Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Portail de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

Création d'un dépôt local de Fedora

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : Navigation, rechercher
Par :
Avec l'aimable contribution de : Gérard Landron


1 Historique du document

  • 30/07/10 : Mise à jour, preupgrade avec le dépôt local
  • 21/06/07 : Changement de la structure du dépôt local fedora (ex base) pour autoriser aussi une installation par le réseau
  • 19/06/07 : Création du document

2 Pourquoi créer un dépôt local ?

2.1 Introduction

Ce document se propose de décrire comment créer un dépôt local privé, miroir d'un dépôt officiel de la distribution Fedora.

Il ne s'agit pas de créer un dépôt miroir officiel de la distribution Fedora. Il existe pour cela une procédure officielle qui est décrite dans le document suivant...

Il s'agit plutôt de créer un dépôt local privé pour un usage personnel ou pour un usage limité à un parc d'ordinateurs sous Fedora et connectés à un réseau local.

Le premier but recherché est de limiter le téléchargement des paquetages par Internet et de réduire considérablement la durée de transfert sur un ordinateur du réseau local.

Les principaux usages seront les suivants :

  • Mise à jour des postes avec yum update ou packagekit.
  • Mise à niveau avec preupgrade ou yum.
  • Installation réseau avec seulement un cd de boot.
  • Création d'applications spécifiques comme par exemple pour la création de Live CD/DVD.

2.2 Constitution du dépôt local

Pour la constitution du dépôt local, on partira des dépôts permettant l'installation et/ou la mise à jour d'un ordinateur sous Fedora :

  • Dépôt fedora : il sera utilisé pour l'installation de Fedora sur un ordinateur (contient en fait la totalité du DVD. Il n'y a normalement pas de modifications donc pas besoin de synchronisation régulière à faire).
  • Dépôt updates : il sera utilisé pour la mise à jour d'un ordinateur sous Fedora du réseau local.

Les dépôt rpmfusion

  • Dépôt free
  • Dépôt free update
  • Dépôt nonfree
  • Dépôt nonfree update

La mise à jour de l'ordinateur hébergeant ces dépôts (sur son disque dur) et la mise à jour des ordinateurs connectés au réseau local suppose d'avoir un serveur web (apache) actif.

3 Mise en place de dépôts locaux pour une migration de Fedora de la version n-1 à la version n

Au-delà de la création d'un dépôt local pour la version Fedora n en cours, nous allons aussi présenter la mise en oeuvre de plusieurs dépôts locaux afin de pouvoir faire passer un parc de machines locales de la version n-1 à la version n.

Pour permettre cette évolution « douce » de Fedora qui a une nouvelle version tous les 6 mois, nous allons créer deux dépôts locaux :

  • un dépôt local pour la version en cours n-1.
  • un dépôt local pour la version n.

De façon à couvrir les besoins de base, nous inclurons aussi les dépôts rpmfusion.

Il est bien sûr possible d'ajouter tous les dépôts nécessaires à son parc de machines...

Les lignes de commande sont données pour un système i386 qu'il faudra adapter en fonction de son architecture.

Pour comprendre ce qui suit, on supposera que l'on a comme versions :

  • Fedora 12 pour la version n-1.
  • Fedora 13 pour la version n.

4 Création de l'environnement des dépôts locaux

Il convient de créer les répertoires utiles ainsi que la configuration et l'activation du serveur web apache.

4.1 Création des répertoires utiles

Pour suivre les versions de fedora, il faut au moins deux serveurs web que nous nommerons fc12 et fc13. Pour ce faire, on créera dans le répertoire /var/www/html les sous-répertoires suivants :

# mkdir -p /var/www/html/fc12/yum/releases/12/Everything/i386/os/
# mkdir -p /var/www/html/fc12/yum/releases/12/Fedora/i386/os/
# mkdir -p /var/www/html/fc12/yum/updates/12/Fedora/i386/
# mkdir -p /var/www/html/fc12/yum/free/fedora/releases/12/Everything/i386/os
# mkdir -p /var/www/html/fc12/yum/free/fedora/updates/12/i386
# mkdir -p /var/www/html/fc12/yum/nonfree/fedora/releases/12/Everything/i386/os
# mkdir -p /var/www/html/fc12/yum/nonfree/fedora/updates/12/i386


# mkdir -p /var/www/html/fc13/yum/releases/13/Everything/i386/os/
# mkdir -p /var/www/html/fc13/yum/releases/13/Fedora/i386/os/
# mkdir -p /var/www/html/fc13/yum/updates/13/Fedora/i386/
# mkdir -p /var/www/html/fc13/yum/free/fedora/releases/13/Everything/i386/os
# mkdir -p /var/www/html/fc13/yum/free/fedora/updates/13/i386
# mkdir -p /var/www/html/fc13/yum/nonfree/fedora/releases/13/Everything/i386/os
# mkdir -p /var/www/html/fc13/yum/nonfree/fedora/updates/13/i386

4.2 Configuration et activation du serveur web

Pour les dépôts proposés, on obtient une taille de données de 35,7Go pour Fedora 13. Il faut donc prévoir de la place sur disque et de préférence une partition spécifique pour ces serveurs.

Dans le répertoire on créera les fichiers fc12 :

<VirtualHost *:80>
        # home du site : URL = http://site1/
        ServerName   fc12
        # Dossier contenant les pages
        DocumentRoot /var/www/html/fc12/yum
        <Directory /var/www/html/fc12/yum>
                Options MultiViews Indexes SymLinksIfOwnerMatch IncludesNoExec
                AllowOverride FileInfo AuthConfig Limit
        </Directory>
</VirtualHost>
 

et fc13 :

<VirtualHost *:80>
        # home du site : URL = http://site1/
        ServerName   fc13
        # Dossier contenant les pages
        DocumentRoot /var/www/html/fc13/yum
        <Directory /var/www/html/fc13/yum>
                Options MultiViews Indexes SymLinksIfOwnerMatch IncludesNoExec
                AllowOverride FileInfo AuthConfig Limit
        </Directory>
</VirtualHost>
 

On pourra à nouveau à se référer à la documentation « Installation et configuration d'Apache ».

On lancera ensuite le serveur web :

# service httpd  start
Starting httpd:                                                            [  OK  ]

Si aucun ServerName n'a été défini dans le fichier httpd.conf, le serveur web par défaut sera le premier virtualhost par ordre alphabétique soit ici si fc12 l'on utilise comme adresse web http://adresse_ip_du_serveur.

Si on utilise un serveur DNS sur son réseau local, on rajoutera les noms de serveurs fc12 et fc13. Sinon, il faudra le faire manuellement dans le fichier /etc/hosts de chaque machine de son réseau local en ajoutant la ligne :

 adresse_ip_du_serveur fc12 fc13

5 Synchronisation des dépôts locaux

Pour la synchronisation des dépôts, on utilisera un shell script comme celui ci-après en excluant les répertoires inutiles. Dans le cas d'un répertoire local, drpms n'apporte rien puisque de toute façon il faut quand même avoir les paquets complets et la taille du téléchargement en local importe peu.

#! /bin/sh
#**************fc13 depot principal
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/fedora/releases/13/Fedora/i386/os/ /var/www/html/fc13/yum/releases/13/Fedora/i386/os
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/fedora/releases/13/Everything/i386/os/ --exclude=drpms /var/www/html/fc13/yum/releases/13/Everything/i386/os
rsync -avrt rsync://rsync.mirrorservice.org/sites/download.fedora.redhat.com/pub/fedora/linux/updates/13/i386/ --exclude=drpms /var/www/html/fc13/yum/updates/13/Fedora /i386/
#************** depot repmfusion free
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/rpmfusion/free/fedora/releases/13/Everything/i386/os/  /var/www/html/fc13/yum/free/fedora/releases/13/Everything/i386/os/
rsync -avrt rsync://ftp.icm.edu.pl/pub/Linux/distributions/rpmfusion/free/fedora/updates/13/i386/ --exclude=debug /var/www/html/fc13/yum/free/fedora/updates/13/i386/
#**************depot repmfusion nonfree
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/rpmfusion/nonfree/fedora/releases/13/Everything/i386/os/ /var/www/html/fc13/yum/nonfree/fedora/releases/13/Everything/i386/os/
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/rpmfusion/nonfree/fedora/updates/13/i386/ --exclude=debug --exclude=drpms /var/www/html/fc13/yum/nonfree/fedora/updates/13/i386
#**************FC12 depot principal
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/fedora/releases/12/Fedora/i386/os/ /var/www/html/fc12/yum/releases/12/Fedora/i386/os
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/fedora/releases/12/Everything/i386/os/ --exclude=drpms /var/www/html/fc12/yum/releases/12/Everything/i386/os
rsync -avrt rsync://rsync.mirrorservice.org/sites/download.fedora.redhat.com/pub/fedora/linux/updates/12/i386/ --exclude=drpms /var/www/html/fc12/yum/updates/12/Fedora/i386/
#**************relases free
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/rpmfusion/free/fedora/releases/12/Everything/i386/os/ /var/www/html/fc12/yum/free/fedora/releases/12/Everything/i386/os/
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/rpmfusion/free/fedora/updates/12/i386/ --exclude=debug /var/www/html/fc12/yum/free/fedora/updates/12/i386
#**************relases nonfree
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/rpmfusion/nonfree/fedora/releases/12/Everything/i386/os/ /var/www/html/fc12/yum/nonfree/fedora/releases/12/Everything/i386/os
rsync -avrt rsync://fr2.rpmfind.net/linux/rpmfusion/nonfree/fedora/updates/12/i386/ --exclude=debug --exclude=drpms /var/www/html/fc12/yum/nonfree/fedora/updates/12/i386

On pourra lancer ce shell script sous forme d'une tâche cron à une heure où le réseau n'est pas surchargé (3h du matin par exemple) :

# crontab -l
0 3 * * * /usr/local/bin/sync_updates.sh 

On trouvera plus d'informations dans le document « CRON : Configuration de tâches automatisées ».

6 Configuration de yum

6.1 Dévalidation des fichiers .repo standards

Il convient de dévalider l'accès aux dépôts miroirs officiels dans les fichiers .repo suivants :

  • /etc/yum.repos.d/fedora.repo.
  • /etc/yum.repos.d/fedora-updates.repo
  • /etc/yum.repos.d/rpmfusion-free.repo.
  • /etc/yum.repos.d/rpmfusion-free-updates.repo.
  • /etc/yum.repos.d/rpmfusion-nonfree.repo.
  • /etc/yum.repos.d/rpmfusion-nonfree-updates.repo.

Pour cela, on configurera le champ enabled comme suit :

enabled=0


Ce qui donne pour le fichier fedora.repo :

[fedora]
name=Fedora $releasever - $basearch
#baseurl=http://download.fedora.redhat.com/pub/fedora/linux/releases/$releasever/Everything/$basearch/os/
mirrorlist=http://mirrors.fedoraproject.org/mirrorlist?repo=fedora-$releasever&arch=$basearch
enabled=0
gpgcheck=1
gpgkey=file:///etc/pki/rpm-gpg/RPM-GPG-KEY-fedora file:///etc/pki/rpm-gpg/RPM-GPG-KEY

6.2 Création du fichier depot_local.repo

On peut mettre dans un même fichier tous nos dépôts locaux. Ce fichier étant basé sur des variables, il servira pour toutes les versions à venir. D'où la nécessité d'inclure la version de Fedora dans le nom du serveur web :

 [fedora]
 name=Fedora $releasever - $basearch- Base_local
 baseurl=http://FC$releasever/releases/$releasever/Fedora/$basearch/os/
 enabled=1
 gpgcheck=1
 gpgkey=file:///etc/pki/rpm-gpg/RPM-GPG-KEY-fedora
 
 [fedora_Everything]
 name=Fedora $releasever - $basearch- Everything_local
 baseurl=http://FC$releasever/releases/$releasever/Everything/$basearch/os/
 enabled=1
 gpgcheck=1
 gpgkey=file:///etc/pki/rpm-gpg/RPM-GPG-KEY-fedora
 
 [updates]
 name=Fedora $releasever - $basearch - Updates_local
 baseurl=http://FC$releasever/updates/$releasever/Fedora/$basearch/
 enabled=1
 gpgcheck=1
 gpgkey=file:///etc/pki/rpm-gpg/RPM-GPG-KEY-fedora
 
 [free_fedora]
 name=Fedora $releasever - $basearch - BaseFree_local
 baseurl=http://FC$releasever/free/fedora/releases/$releasever/Everything/$basearch/os
 enabled=1
 gpgcheck=1
 gpgkey=file:///etc/pki/rpm-gpg/RPM-GPG-KEY-fedora
 
 [free_updates]
 name=Fedora $releasever - $basearch - UpdatesFree_local
 baseurl=http://FC$releasever/free/fedora/updates/$releasever/$basearch/
 enabled=1
 gpgcheck=1
 gpgkey=file:///etc/pki/rpm-gpg/RPM-GPG-KEY-fedora
 
 [nonfree_fedora]
 name=Fedora $releasever - $basearch - BaseNonfree_local
 baseurl=http://FC$releasever/nonfree/fedora/releases/$releasever/Everything/$basearch/os
 enabled=1
 gpgcheck=1
 gpgkey=file:///etc/pki/rpm-gpg/RPM-GPG-KEY-fedora
 
 [nonfree_updates]
 name=Fedora $releasever - $basearch - UpdatesFonfree_local
 baseurl=http://FC$releasever/nonfree/fedora/updates/$releasever/$basearch/
 enabled=1
 gpgcheck=1
 gpgkey=file:///etc/pki/rpm-gpg/RPM-GPG-KEY-fedora
Note tip.png Trouver d'autres dépôts compatibles avec rsync. Exemple : le dépôt base
Ouvrir le fichier /etc/yum.repos.d/fedora.repo.

Copier ce qui se trouve derrière mirrorlist= et l'adapter en remplaçant $releasever par la version de Fedora (13) et $basearch par son architecture (i386).

Coller cette ligne dans la barre d'adresse de firefox et valider.

Enregistrer le fichier et l'ouvrir avec un éditeur de texte. On y trouvera la liste des dépôts actifs ainsi que leur localisation.

Rechercher une ligne commençant par <url protocol="rsync" et copier sans prendre la ligne finale repodata/repomd.xml .

La liste des dépôts rpmfusion est ici.

7 Tests

Pour le test du dépôt local, on fera l'installation du paquetage zsh. zsh n'est pas installé par défaut et demande donc une installation a posteriori :

 # yum -y install zsh
 Modules complémentaires chargés : presto, refresh-packagekit
 Configuration du processus d'installation
 Résolution des dépendances
 --> Lancement de la transaction de test
 ---> Paquet zsh.i686 0:4.3.10-5.fc13 marqué pour être mis à jour
 --> Résolution des dépendances terminée
 
 Dépendances résolues
 
 =========================================================================================================================================================
  Paquet                           Architecture                      Version                                    Dépôt                               Taille
 =========================================================================================================================================================
 Installation:
  zsh                              i686                              4.3.10-5.fc13                              fedora                              2.1 M
 
 Résumé de la transaction
 =========================================================================================================================================================
 Installer       1 paquet(s)
 Mettre à jour       0 paquet(s)
 
 Taille totale des téléchargement : 2.1 M
 Installed size: 4.6 M
 Téléchargement des paquets :
 Setting up and reading Presto delta metadata
 Processing delta metadata
 Package(s) data still to download: 2.1 M
 zsh-4.3.10-5.fc13.i686.rpm                                                                                                        | 2.1 MB     00:00
 Lancement de rpm_check_debug
 Lancement de la transaction de test
 Transaction de test réussie
 Lancement de la transaction
   Installation   : zsh-4.3.10-5.fc13.i686                                                                                                            1/1
 
 Installé:
   zsh.i686 0:4.3.10-5.fc13
 
 Terminé !

8 Preupgrade

InProgress tip.png Attention !
À partir de F18, il faut utiliser fedup pour le passage d'une version à l'autre. Pour cela il faut passer l'adresse du dépôt en paramètre :

fedup-cli --network 18 --instrepo http://FC18/releases/18/Fedora/i386/os :

Maintenant que notre dépôt local est opérationnel et qu'une nouvelle version est sortie et déjà disponible dans notre dépôt local, nous allons pouvoir passer de la version Fedora 12 à la version Fedora 13.

Pour son fonctionnement, preupgrade utilise un fichier de configuration et les fichiers .repo qui se trouve dans /etc/yum.repod/ (d'où l'importance de l'utilisation d'une variable pour le numéro de version de Fedora)

Il faudra créer un fichier /usr/share/preupgrade/releases.txt contenant pour notre exemple :

 [Fedora 13 (Goddard)]
 stable=true
 preupgrade-ok=True
 version=13
 baseurl=http://fc13/releases/13/Fedora/i386/os/

On pourra regarder le fichier /usr/share/preupgrade/releases.lst pour plus de détails...

Il faut l'adapter en fonction de la version, de l'architecture et du nom du serveur web du dépôt local.

Le fichier est enregistré en étant renommé releases.txt.


On se placera dans le répertoire contenant ce fichier et on lancera la commande :

# preupgrade &
InProgress tip.png Attention !
Si vous n'êtes pas dans le répertoire contenant le fichier releases.txt, ce fichier ne sera pas lu et il ne trouvera pas le dépôt local.

Si la machine a un accès Internet et qu'il y a d'autres dépôts configurés, ce seront ceux-là qui seront utilisés.

Le téléchargement des paquets sera alors effectué localement :

 # Modules complémentaires chargés : blacklist, whiteout
 Aucun plugin correspondant pour : rpm-warm-cache
 Aucun plugin correspondant pour : remove-with-leaves
 Aucun plugin correspondant pour : auto-update-debuginfo
 Detected in-progress upgrade to Fedora 13 (Goddard)
 preupgrade (baseurl)
   url: http://FC13/releases/13/Fedora/i386/os/
   now: http://FC13/releases/13/Fedora/i386/os/
 preupgrade-fedora (baseurl)
   url: http://fc13/releases/13/Fedora/i386/os/
   now: http://fc13/releases/13/Fedora/i386/os/
 unknown metadata being downloaded: repomdvNHpTktmp.xml
 preupgrade-fedora_Everything (baseurl)
   url: http://fc13/releases/13/Everything/i386/os/
   now: http://fc13/releases/13/Everything/i386/os/
 unknown metadata being downloaded: repomdUc0WqNtmp.xml
 preupgrade-free_fedora (baseurl)
   url: http://fc13/free/fedora/releases/13/Everything/i386/os
   now: http://fc13/free/fedora/releases/13/Everything/i386/os
 unknown metadata being downloaded: repomdvDQOY0tmp.xml
 preupgrade-free_updates (baseurl)
   url: http://fc13/free/fedora/updates/13/i386/
   now: http://fc13/free/fedora/updates/13/i386/
 unknown metadata being downloaded: repomdn7ZX8Utmp.xml
 preupgrade-nonfree_fedora (baseurl)
   url: http://fc13/nonfree/fedora/releases/13/Everything/i386/os
   now: http://fc13/nonfree/fedora/releases/13/Everything/i386/os
 unknown metadata being downloaded: repomdY4fxTktmp.xml
 preupgrade-nonfree_updates (baseurl)
   url: http://fc13/nonfree/fedora/updates/13/i386/
   now: http://fc13/nonfree/fedora/updates/13/i386/
 unknown metadata being downloaded: repomdUvz97wtmp.xml
 preupgrade-updates (baseurl)
   url: http://fc13/updates/13/Fedora/i386/
   now: http://fc13/updates/13/Fedora/i386/
 unknown metadata being downloaded: repomdU2OEc9tmp.xml
 unknown metadata being downloaded: MEMORY
 
 Downloading 1.2GB
 Available disk space for /var/cache/yum/preupgrade: 8.4GB
 Upgrade requires 500.0MB
 Available disk space for /usr: 7.2GB
 Kernel requires 26.0MB
 Available disk space for /boot: 216.0MB
 unknown metadata being downloaded: repomdj0a_cPtmp.xml
 Generating metadata for preupgrade repo
 DEBUG /sbin/grubby --title="Upgrade to Fedora 13 (Goddard)" --remove-kernel="/boot/upgrade/vmlinuz" --add-kernel="/boot/upgrade/vmlinuz" --initrd="/boot/upgrade/initrd.img" --args="preupgrade repo=hd::/var/cache/yum/preupgrade  ks=hd:UUID=3bd51f35-4dc9-4e87-8cf1-559167fdbf56:/upgrade/ks.cfg stage2=hd:UUID=3bd51f35-4dc9-4e87-8cf1-559167fdbf56:/upgrade/install.img"
 Probing devices to guess BIOS drives. This may take a long time.

9 Installation réseau

Pour une installation réseau, à moins d'avoir un serveur DNS local configuré, il faut que la version de Fedora que l'on veut installer soit directement accessible via l'adresse IP du serveur web du dépôt local...

Pour contourner ce problème, il suffit de créer un nouveau virtualhost dont le nom est alphabétiquement avant les autres et qui pointera sur la version que l'on désire installer. Voici un exemple de fichier de configuration du serveur web /etc/httpd/conf.d/afedora.conf :

<VirtualHost *:80>
        # home du site : URL = http://site1/
        ServerName   afedora
        # Dossier contenant les pages
        DocumentRoot /var/www/html/fc13/yum
        <Directory /var/www/html/fc13/yum>
                Options MultiViews Indexes SymLinksIfOwnerMatch IncludesNoExec
                AllowOverride FileInfo AuthConfig Limit
        </Directory>
</VirtualHost>
 

Il faudra penser à relancer au préalable le serveur web après cette modification :

# service httpd restart :

10 Conclusion

L'installation d'un dépôt local privé est simple et facile à réaliser.

Cette installation a toute sa raison d'être dès qu'il s'agit de gérer un parc d'ordinateurs sous Fedora. En effet, pour mettre à jour n machines, on fera juste une seule mise à jour par Internet du dépôt local privé puis n mises à jour des n machines depuis le dépôt local privé via le réseau local au lieu de n mises à jour par Internet.

Au final, on allège la charge des serveurs dépôts miroirs officiels et on ne gaspille plus de la bande passante Internet...

Actions
Espaces de noms
Variantes