Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Portail de Fedora-Fr : la communauté francophone autour de la distribution Linux Fedora

Mise en place d'un serveur DHCP Simple

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
Par :

1 Introduction

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un serveur DHCP je vous renvoie vers cet article (on ne va pas réinventer la roue) : http://fr.wikipedia.org/wiki/DHCP .

Cette documentation permet la mise en place d’un serveur DHCP simple (sans mise à jour du DNS). Nous créerons un DHCP pour le réseau 192.168.22.0/24, la plage d’adresse sera 192.168.22.20 à 192.168.22.100. La passerelle sera 192.168.22.1, le serveur DNS sera 192.168.22.1 et le nom de domaine home.lan.

Petit point qui peut sembler bête, mais qui peut être synonyme d’erreur si on ne fait pas attention.

Il faut que le serveur ait une IP fixe comprise dans la même classe d’adresse que l’adresse de réseau couverte par l’étendue DHCP. (192.168.22.2 par exemple).

2 Installation

Premièrement il convient de vérifier si le paquetage nécessaire est installé en faisant :

rpm -q dhcp

Si vous avez comme réponse "le paquetage dhcp n'est pas installé", installez-le en faisant un petit :

yum install dhcp

3 Configuration

Une fois installé il va falloir éditer le fichier /etc/dhcpd.conf.

ddns-update-style none;
ignore client-updates;
authoritative;
subnet 192.168.22.0 netmask 255.255.255.0 {
	 option routers 192.168.22.1;		# passerelle par défaut
        option subnet-mask 255.255.255.0;	# masque de sous-réseau
        option domain-name "home.lan";		# nom de domaine
        option domain-name-servers 192.168.22.1;# serveurs DNS
        range 192.168.22.20 192.168.22.100;	# plage d’adresse
      	 default-lease-time 21600;		# durée du bail en secondes
        max-lease-time 43200 ;			# durée maxi du bail en sec.
#Si on veut faire des réservations (attribuer tout le temps la même IP 
# a un certain  équipement) on les insérera ici.
}

Il existe d’autres options telles que le serveur de temps, ou les serveurs WINS. (option ntp-servers, option netbios-name-servers). Faites :

man dhcpd.conf

pour voir les autres options.

Voici la syntaxe pour une réservation (elle est à insérer a l’endroit indiqué). Vous pouvez personnaliser les options DHCP pour chaque réservation.

host nommachine {  
       hardware ethernet 12:34:56:78:AB:CD; 	# adresse MAC de la machine
       fixed-address 192.168.22.100;		# IP que l’on veut lui assigner
}

Si vous utilisez beaucoup de stations linux, le paramètre use-host-decl-names va vous permettre de laisser le nom par défaut de l'installation (localhost.localdomain) et de fixer le nom d'hôte au niveau du serveur DHCP. La syntaxe est la suivante et le code est à insérer dans la partie réservation :

group pclinux {
       use-host-decl-names on;
   	host nommachine2 {
       hardware ethernet 08:00:2b:4c:29:32;
       fixed-address nommachine2.nomdomaine.tld;
      	}
}

4 Lancement

Il faut lancer le service DHCP :

service dhcpd start

Il est possible d’avoir un serveur DHCP Multi résident (qui est situé sur plusieurs sous réseaux, et qui attribuera des baux à chaque réseau). Il suffit d’avoir une autre carte réseau avec une autre adresse (ex : 192.168.0.1/24). Vous devrez alors rajouter une autre catégorie subnet (192.168.0.0 dans cet exemple) adaptée et y mettre les options nécessaires.

Ce qu’il faut retenir de façon plus générale c’est :

  • Chaque option se termine par un ;
  • Chaque partie commençant par {doit se terminer par}
  • Les options n’étant pas dans un subnet précis, sont valables pour tout les subnets.


En cas de problème, il suffit de lancer en console :

tail -f /var/log/messages

et de relancer le service. Les messages d’erreurs sont en général suffisamment clairs. Vous pourrez même voir les différentes phases d’attribution des IPs (DHCPDiscover, …).

Pour infos, les baux actuels sont visibles dans le fichier /var/lib/dhcp/dhcpd.leases. Pour activer le service au démarrage (pour le runlevel courant) :

chkconfig dhcpd on

5 Pour aller plus loin

  • Il est possible de créer ses propres options DHCP (cela est nécessaire pour certains matériels nécessitant des options n'étant pas les RFC), il suffit pour cela d'en faire la déclaration.

Nous allons par exemple déclarer une option serveur_ftp ayant pour code d'option 161 et une autre chemin_ftp avec le code 162.

# Définition des options
option serveur_ftp code 161 = string ;
option chemin_ftp code 162 = string ;

Pour les utiliser on les utilise comme n'importe quelle option :

option serveur_ftp "10.1.1.12" ;
option chemin_ftp "/pub/updates" ;
  • Il est également intéressant de mettre à jour un serveur DNS a partir des IP distribuées par le serveur DHCP.