Rawhide

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
Par : ThomasCanniot
Par : Charles-AntoineCouret

1 Présentation de Rawhide

1.1 Qu'est-ce-que Rawhide ?

On appelle Rawhide la branche de développement de Fedora.

1.2 Rawhide, pour qui ?

Rawhide est destinée aux personnes intéressées par le test de nouvelles technologies et le développement de Fedora. Ceci implique que vous connaissez suffisamment bien Fedora pour vous débrouiller tout seul car les problèmes y sont fréquents, et que vous savez ce que vous faites.

1.3 Rawhide, pour quoi faire ?

Rawhide a pour vocation le développement, le débogage et le test de Fedora.
L'utilisation de cette version de développement est déconseillée pour tout environnement de production. Les mises à jour sont très fréquentes (tous les 2 jours, voire tous les jours) et sont très importantes (changement de noyau plusieurs fois par semaine). D'autant que la plupart des logiciels utilisés ne sont pas encore stables, certains étant même en version alpha ! On préfèrera pour cela la virtualisation (de préférence) ou le multi-boot sur une partition à part entière, afin d'éviter certains problèmes qui pourraient occasionner un dysfonctionnement logiciel ou une perte de données.

Mais pour répondre à l'objectif du développement de Fedora, faut-il encore pouvoir y contribuer. Soit vous êtes développeurs et vous rejoignez l'équipe de développement ou alors vous rapportez des bogues. Pour plus d'informations : Aider le Projet Fedora

1.4 Cycle d'évolution de Fedora Rawhide

Fedora Rawhide est une version de Fedora en perpétuel développement. Cette version sert à l'inclusion de technologies émergentes ayant un avenir dans les versions futures et stables de Fedora. Rawhide n'est jamais stable. Deux fois par an, un état « x » de Rawhide est copié en une nouvelle branche parallèle, qui sera quant à elle stabilisée et débuggée pour devenir une version stable de Fedora.

Le cycle de développement des branches stables de Rawhide est détaillé ici (en anglais). On peut en déduire plusieurs phases importantes :

  • Developpment freeze (gel du développement) : plus aucun paquet ne sera ajoutée ou mise à jour si cela ne concerne pas une correction de bogues.
  • Feature Freeze (gel des nouveautés) : seules les nouveautés de Fedora qui peuvent être tester ou suffisamment avancées sont conservées pour être terminées pour la sortie de la version stable. Les autres seront reportées pour la version stable suivante voire supprimées.
  • Translation deadline : À cette date, les paquets sont construits avec les différentes traductions disponibles. Souvent il y a garantie qu'une modification dans la traduction soit inclue par la suite.
  • Alpha/Beta/Preview freeze : la mise à jour des paquets est stoppée d'ici la sortie des versions concernées (lors de leurs Release) pour corriger les bogues du moment et figer l'état du système d'ici la sortie de ces versions pour générer les images CD. Ces versions permettent de télécharger des versions de Rawhide à certains stades précis du développement jusqu'à la version finale stable.

Pendant tout le cycle de débugage et de stabilisation d'une version stable de Fedora, Rawhide continue son développement et n'arrête jamais d'intégrer des nouveautés pour préparer les futures versions stables de Fedora.

2 Les liens utiles

Fedora Rawhide par son statut est en constante mouvement et nécessite une grande vigilance pour pouvoir suivre son développement, aider et mieux et éviter des problèmes. Pour cela les testeurs et développeurs possèdent un nombre d'outils importants pour mener ceci à bien. C'est ce que nous allons voir.

2.1 Bugzilla

Qui prend la décision d'installer Rawhide se doit d'être familiarisé avec Bugzilla. Bugzilla est le gestionnaire de rapports de bogues. Il est utilisé par RedHat pour l'ensemble de ses produits ainsi que par de très nombreux projets libres de par le monde.

Le site : http://bugzilla.redhat.com/

Vous pouvez consulter les rapports de bogues existants en simple visiteur. Néanmoins, pour poster un bogue, vous devrez ouvrir un compte Bugzilla. Pour plus d'informations sur le manière de rapporter un bogue avec Bugzilla : Apprendre à rapporter un bogue

2.2 Listes de diffusion

Les listes de diffusion sont les lieux d'échanges par courriel entre des membres de cette liste. Ces listes sont exploitables à partir d'une simple adresse courriel ou le contenu peut être visionner à partir du navigateur lui même via les archives.

Les 2 listes qui concernent Rawhide sont : fedora-devel-announce et fedora-devel-list. Cette dernière est l'antre des développeurs et des personnes susceptibles d'être intéressées par le développement de la distribution. De nombreuses décisions sont prises sur cette liste et de nombreux problèmes sont soulevés. Il est indispensable de la lire régulièrement pour se tenir au courant des dernières évolutions sur Rawhide et des conséquences qui pourraient avoir un impact sur votre système.

Pour vous inscrire sur le liste de diffusion et consulter les archives : http://www.redhat.com/mailman/listinfo/fedora-devel-list

Ceci dit rien ne vous empêche de vous inscrire à d'autres listes de diffusion ou même d'autres logiciels pour voir leur développement respectifs. Vous pouvez consulter les listes concernant Fedora sur cette page.

2.3 La FWN

Ce nom barbare qu'est la FWN signifie « Fedora Weekly News », c'est donc un hebdomadaire en anglais donnant les principales informations de la semaine sur Fedora. Souvent il y a des articles concernant Fedora Rawhide ou autres qui sont importantes. Il distribue des articles avec des sources pour inciter les lecteurs de s'informer et de voir els informations les plus importantes. Sa consultation peut se faire depuis la liste de diffusion « fedora-announce » ou encore depuis cette page.

Se tenir à jour est important lors du développement d'un projet aussi grand qu'est Fedora.

2.4 Koji et les paquets

Une Fedora Rawhide de par ses caractéristiques a des mises à jour pratiquement tous les jours et ce en grande quantité à chaque fois. Koji est si on peut le résumer ainsi, une sorte de plate-forme de test pour produire des paquets avant de les mettre à disposition (ou pas) à tous. Il n'est pas rare avec la Rawhide qu'un paquet ne fonctionne pas et soit particulièrement gênant, aller sur Koji permet de récupérer des paquets plus anciens et fonctionnels ou encore des paquets avant leur mise sur les dépôts officiels.

C'est donc une plate-forme très utile en cas de soucis particulièrement gênants.

3 Installation de Rawhide

InProgress tip.png Attention !
Veuillez ne pas installer Fedora Rawhide en tant que version principale sur votre machine. Cette version ayant de nombreux problèmes, cela peut mener à la pertes de données et à une machine non fonctionnelle. Il est recommandé de procédé l'installation sur une machine virtuelle ou une partition différente à une Fedora stable.

3.1 Par une installation nouvelle sur une partition ou une machine virtuelle

L'une des méthodes les plus propres est d'installer la Rawhide sur une partition à part ou sur une machine virtuelle avec Xen, VMWare ou encore VirtualBox. Pour l'installer, il suffit de faire comme toute installation de Fedora en utilisant un CD/DVD, une clé USB ou encore via une image ISO non gravée. Pour cela vous pouvez télécharger les images-CD des versions Alphas, Bêta ou Preview Realease avant de l'installer. Pour cela le meilleur moyen est télécharger via Bitorrent. Vous pouvez suivre également la méthode pour choisir la bonne image CD ou encore comment installer Fedora.

Notez qu'il existe également des images de Fedora construites toutes les nuits à partir de Rawhide.

3.2 Via Preupgrade

L'outil Preupgrade permet de passer proprement à Fedora Rawhide à partir d'une installation existante. Choisissez Rawhide dans les propositions de ce tutoriel pour y parvenir.

3.3 À partir de la modification manuelle des dépôts

Vous pouvez installer Rawhide à partir d'une installation existante de Fedora. Pour se faire, installez tout d'abord Fedora sur une partition de votre disque, sans ajouter de dépôts tiers.

Les utilisateurs de Fedora 13 et supérieures devront également installer le paquet fedora-release-rawhide au préalable.

Un fois cette installation effectuée, modifiez ensuite les dépôts yum dans /etc/yum.repos.d/ :

  • pour les dépôts fedora.repo, fedora-updates-testing.repo et fedora-updates.repo, changez la ligne :
enable=1
en
enable=0
  • pour les dépôts fedora-rawhide.repo, changez la ligne :
enable=0
en
enable=1

Finalement, mettez à jour votre système. Commencez bien entendu par mettre à jour yum :

yum update *yum*

et enfin le reste du système

yum update

Relancez, priez.

Si vous avez une erreur de dépendance, consultez les informations de mises à jour de Rawhide sur la liste de diffusion. Il s'agit de mail informant du contenu de chaque mise à jour de paquetages sur Rawhide et dont le sujet suit le format suivant : "rawhide report: [date : année-mois-jour] changes" envoyé par buildsys@redhat.com. Les problèmes de dépendances sont notifiés en bas de chaque mail et sont classés par architecture. Si votre erreur de dépendance n'est pas répertoriée, répondez au même message, le dernier en date, et notifiez les développeurs de cette erreur.

Si vous avez d'autres erreurs relatives à un problème particulier après une mise à jour, vous pouvez le notifier à la suite du même type de message. Si un problème est jugé sérieux et plus complexe à résoudre, il vous sera demandé de créer un rapport de bogue.