AssaultCube : Différence entre versions

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
m (Quelques conseils pour le jeu : Syntaxe)
(Ajout section pour installation automatique depuis les dépôts)
Ligne 50 : Ligne 50 :
 
* Lancer le jeu avec la commande :
 
* Lancer le jeu avec la commande :
 
  $ LD_LIBRARY_PATH=$LD_LIBRARY_PATH:. ./assaultcube.sh
 
  $ LD_LIBRARY_PATH=$LD_LIBRARY_PATH:. ./assaultcube.sh
 +
 +
== Installation automatique ==
 +
 +
'''AssaultCube''' est disponible dans le [[Dépôt RPM Fusion | dépôt rpmfusion-nonfree]].
 +
 +
# dnf install assaultcube
 +
 +
Vous retrouverez '''AssaultCube''' dans les applications.
  
 
== Quelques conseils pour le jeu ==
 
== Quelques conseils pour le jeu ==

Version du 8 octobre 2018 à 21:57

Par : JulienThébaud

AssaultCube est un jeu de tir à la première personne, gratuit mais non libre.

C'est une refonte du jeu Cube qui se veut plus réaliste, dans l'esprit de Counter Strike. Ainsi, on retrouve deux équipes, les terroristes et les forces spéciales, qui s'affrontent sans répit.

Type de jeu : Solo et Multijoueur

Accélération 3D : Nécessaire

Site Officiel

Captures d'écran supplémentaires

1 Installation manuelle pour une architecture ix86

  • AssaultCube a besoin de quelques bibliothèques complémentaires :
# dnf install SDL_image SDL_mixer
  • Télécharger l'archive tar.bz2 à cette adresse et la décompresser.
  • Se rendre dans le répertoire :
$ cd /le/repertoire/d/AssaultCube
  • Créer un lien symbolique pour Openal :
$ ln -s /usr/lib/libopenal.so.0 libopenal.so.1
  • Lancer le jeu avec la commande :
$ LD_LIBRARY_PATH=$LD_LIBRARY_PATH:. ./assaultcube.sh

2 Installation manuelle pour une architecture x86_64

InProgress tip.png Attention !
Le client i386 ne fonctionne pas en 64 bits et le jeu doit donc être recompilé.
  • Télécharger l'archive tar.bz2 à cette adresse et la décompresser.
  • Résolution des dépendances :
# dnf install SDL_image SDL_mixer gcc gcc-c++ SDL_devel SDL_image-devel SDL_mixer-devel zlib-devel
  • Compilation du client :
$ cd /le/repertoire/d'AssaultCube/source/src
$ make install
  • Créer un lien symbolique pour Openal :
$ ln -s /usr/lib64/libopenal.so.0 libopenal.so.1
  • Lancer le jeu avec la commande :
$ LD_LIBRARY_PATH=$LD_LIBRARY_PATH:. ./assaultcube.sh

3 Installation automatique

AssaultCube est disponible dans le dépôt rpmfusion-nonfree.

# dnf install assaultcube

Vous retrouverez AssaultCube dans les applications.

4 Quelques conseils pour le jeu

  • Quelques commandes de base :
    • [ECHAP] : Accès au menu.
    • [SOURIS 1] : Tir.
    • [SOURIS 2] : Utiliser la lunette pour le fusil sniper.
    • [ESPACE] : Sauter.
    • [R] : Recharger.
  • Les dernières versions intègrent un menu de configuration directement dans le jeu. Vous pouvez toutefois modifier vos commandes en éditant le fichier config/autoexec.cfg et rajouter une ligne "bind".

Par exemple, pour recharger en appuyant sur le troisième bouton de la souris, rajouter la ligne :

bind mouse3 reload
  • Créer vos raccourcis :

Créer un fichier texte contenant les lignes suivantes :

cd /le/repertoire/d/AssaultCube
LD_LIBRARY_PATH=$LD_LIBRARY_PATH:. ./assaultcube.sh

Le rendre exécutable :

$ chmod a+x votre_fichier_texte

Faire pointer vos raccourcis vers ce fichier.

5 Informations complémentaires

AssaultCube sur jeuvinux.net