Carte graphique AMD Radeon : installation du pilote propriétaire

De Wiki Fedora-Fr
Révision datée du 3 octobre 2006 à 18:16 par JohanCwiklinski (discussion | contributions) (Création initiale, reprise de l'ancien wiki)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Avec l'aimable contribution de : RemiCollet

1 Quel pilote choisir ?

La commande man radeon vous donnera la liste des cartes supportées en natif par votre Fedora. Si votre carte n'est pas dans la liste alors il faudra passer soit par le dépot livna et ses pilotes ATI (les mêmes que sur le site d'ATI mais en mieux adaptés à Fedora), soit construire vos RPM depuis le fichier du site ATI.

Si votre choix, pour une raison ou une autre, se porte sur le pilote propriétaire ATI, assurez-vous que votre carte est supportée.

2 Installer le pilote depuis le dépôt livna

SElinux en mode enforcing bloque l'utilisation du pilote propriétaire. Il est donc conseillé de l'utiliser en mode permissive ou de le désactiver (en utilisant la commande system-config-securitylevel).

Comme d'habitude, il faudra passer par un yum bien réglé.

Passez en root pour réaliser les opérations suivantes.

Commencez par mettre à jour votre système :

# yum update

Si le noyau a été mis à jour, redémarrez pour utiliser la nouvelle version.

Installez le paquet du pilote avec yum, pour Fedora Core 5 :

# yum install kmod-fglrx

ou pour Fedora Core 4 :

# yum install kernel-module-fglrx-$(uname -r)

Pour la suite il est nécessaire de quitter l'interface graphique.

Prenez donc note de ce qui suit, vous n'y aurez plus accès.

# init 3

Déchargez les modules du pilote libre :

# rmmod radeon drm

Demandez à l'outil de configuration d'activer le nouveau pilote :

# ati-fglrx-config-display enable

Rechargez le serveur graphique:

# init 5

3 Construction des paquets

Remi fait remarquer sur son blog que des problèmes peuvent apparaître sur certaines configurations et que le pilote ATI peut désormais générer des fichiers RPM pour Fedora.

3.1 Télécharger

Depuis le site officiel : ATI Driver Installer.

3.2 Générer les RPM

A réaliser en tant que simple utilisateur :

chmod +x ati-driver-installer-8.27.10-x86.run ./ati-driver-installer-8.27.10-x86.run \
--buildpkg Fedora/FC5

Résultat : 4 RPM

  • ATI-fglrx-8.27.10-1.fc5.i386.rpm (le pilote)
  • ATI-fglrx-control-panel-8.27.10-1.fc5.i386.rpm (le panneau de configuration)
  • ATI-fglrx-devel-8.27.10-1.fc5.i386.rpm (les entêtes et bibliothèques de développement)
  • kernel-module-ATI-fglrx-2.6.17-1.2157_FC5-8.27.10-1.fc5.i386.rpm (le module spécifique au noyau utilisé)

Bien sur il faudra renouveller cette opération à chaque mise à jour du noyau.

3.3 Installer le pilote

A faire sous le compte administrateur (root), en mode texte :

# init 3 
# rpm -Uvh *ATI-fglrx*.rpm 
# rmmod radeon 
# rmmod drm 
# aticonfig --initial 
# init 5

Une autre solution consiste à simplement éditer le fichier /etc/X11/xorg.conf, à remplacer le ati par fglrx et a redémarrer le PC.

Résultat :

$ fglrxinfo 
display: :0.0 screen: 0 
OpenGL vendor string: ATI Technologies Inc. 
OpenGL renderer string: RADEON 9250/9200 Series DDR Generic 
OpenGL version string: 1.3.1091 (X4.3.0-8.27.6)

4 Vérification

La commande fglrxinfo permet de vérifier si le nouveau pilote est bien utilisé, la réponse doit ressembler à (surtout la ligne vendor) :

display: :0.0  screen: 0
OpenGL vendor string: ATI Technologies Inc.
OpenGL renderer string: RADEON 9200 DDR Generic
OpenGL version string: 1.3.1050 (X4.3.0-8.23.7)

5 Mises à jour

Sous Fedora Core 4, à chaque mise à jour du noyau, il est nécessaire de faire l'installation du module correspondant (avant de redémarrer sur le nouveau noyau).

A de partir Fedora Core 5, et grâce à la nouvelle règle de nommage des pilotes, la mise à jour se fera automatiquement, en même temps que le noyau (à condition qu'ils soient déjà disponibles).