Cobbler : Différence entre versions

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « {{EnCours|auteur=FabienGeorget}} {{Auteur|FabienGeorget}} == Introduction == Cobbler est un serveur d'installation. Il permet d'installer facilement et automatiquement vos … »)
 
Ligne 6 : Ligne 6 :
 
Cobbler est un serveur d'installation. Il permet d'installer facilement et automatiquement vos systèmes d'exploitations, virtualisés ou non via [http://fr.wikipedia.org/wiki/Preboot_Execution_Environment pxe].  
 
Cobbler est un serveur d'installation. Il permet d'installer facilement et automatiquement vos systèmes d'exploitations, virtualisés ou non via [http://fr.wikipedia.org/wiki/Preboot_Execution_Environment pxe].  
  
Cobbler est un [https://fedorahosted.org/web/ projet fedora], il utilise donc de nombreuses technologies propres aux systémes red-hat/Fedora (yum, rpm, kickstart...)
+
Cobbler est un [https://fedorahosted.org/web/ projet fedora], il utilise donc de nombreuses technologies propres aux systémes red-hat/Fedora (yum, rpm, kickstart...). Il est donc particulièrement adapté pour ces systèmes, mais des efforts sont en cours pour le rendre compatible avec debian notamment.
  
  
Ligne 39 : Ligne 39 :
 
  next_server: [adresse ip du serveur]
 
  next_server: [adresse ip du serveur]
 
  server: [adresse ip du serveur]
 
  server: [adresse ip du serveur]
 +
 +
Il faut alors démarrer les services nécessaires :
 +
 +
/sbin/service xinetd start
 +
/sbin/service/tftp start
 +
/sbin/service cobblerd start
 +
#
 +
/sbin/chkconfig xinetd on
 +
/sbin/chkconfig tftp on
 +
/sbin/chkconfig cobblerd on
 +
  
 
Tester votre configuration grâce à la commande  
 
Tester votre configuration grâce à la commande  
Ligne 53 : Ligne 64 :
  
 
Vous pouvez aussi utiliser une url :
 
Vous pouvez aussi utiliser une url :
c obbler import --mirror=rsync://servergoeshere/path/to/distro --name=F10
+
cobbler import --mirror=rsync://servergoeshere/path/to/distro --name=F10
 +
 
 +
Si vous tapez <cmd>cobbler report</cmd>, vous devriez voir des informations s'afficher a propos de cette "distro".
  
 +
Le serveur pxe peut-être utilisé dès maintenant. Cepandant, il ne permet pas encore une forte personnalisation des systèmes installés. Le thème de notre prochaine partie.
  
  

Version du 30 juin 2009 à 15:00

Article en cours de rédaction ou de modification !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction ou de modification.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : FabienGeorget
Par : FabienGeorget

1 Introduction

Cobbler est un serveur d'installation. Il permet d'installer facilement et automatiquement vos systèmes d'exploitations, virtualisés ou non via pxe.

Cobbler est un projet fedora, il utilise donc de nombreuses technologies propres aux systémes red-hat/Fedora (yum, rpm, kickstart...). Il est donc particulièrement adapté pour ces systèmes, mais des efforts sont en cours pour le rendre compatible avec debian notamment.


2 Installation

Ce logiciel se trouve dans les dépôts, pour l'installer il suffit donc d'utiliser yum :

# yum install cobbler

Pour utiliser l'interface web, vous devrez installer le paquet httpd en plus.

Pour utiliser les outils de gestion de l'énergie, il faudra installer le paquet cman.

Note tip.png SELinux
Pour éviter de nombreux problèmes avec SELinux, vous devirez le mettre en mode permissif et corriger les problèmes au fur et à mesure de leur apparition


3 Mise en place du serveur PXE

3.1 Configuration dhcp

Pour configurer le serveur dhcp, il faut rajouter ces deux lignes dans le fichier /etc/dhcp3/dhcpd.conf:

next-server ip-du-serveur-cobbler
filename "pxelinux.0"

Ces lignes indiquent l'IP du serveur qui assure le service PXE et le nom du fichier à télécharger sur ce serveur.

Il faut savoir que cobbler permet de gérer le protocoles dhcp et dns sur votre réseau. Pour plus d'informations à ce propos, voyez la documentation officielle.

3.2 Configuration de cobbler

Nous allons maintenant configurer cobbler. Pour cela il faut changer (c'est le minimum à faire), les options suivantes du fichier /etc/cobbler/settings :

default_password_crypted: [mot de passe crypte]
next_server: [adresse ip du serveur]
server: [adresse ip du serveur]

Il faut alors démarrer les services nécessaires :

/sbin/service xinetd start
/sbin/service/tftp start
/sbin/service cobblerd start
#
/sbin/chkconfig xinetd on
/sbin/chkconfig tftp on
/sbin/chkconfig cobblerd on


Tester votre configuration grâce à la commande

cobbler check

Si votre configuration n'est pas correcte, cette commande vous retournera des commandes a effectuer.

3.3 Import des données

Pour cette partie, nous allons supposer que nous voulons mettre en palce une installation de Fedora11. Les commandes sont équivalents pour les autres versions.

Pour créer un objet "distro", qui représente une version d'une distribution, il faut importer le contenu du dvd dans cobbler. Pour cela taper la commande suivante, en ayant monter auparavant le disque dans /media/dvd :

cobbler import --mirror=/media/dvd --name=Fedora11 

Vous pouvez aussi utiliser une url :

cobbler import --mirror=rsync://servergoeshere/path/to/distro --name=F10

Si vous tapez cobbler report, vous devriez voir des informations s'afficher a propos de cette "distro".

Le serveur pxe peut-être utilisé dès maintenant. Cepandant, il ne permet pas encore une forte personnalisation des systèmes installés. Le thème de notre prochaine partie.


4 Références