Func

De Wiki Fedora-Fr
Révision datée du 20 août 2010 à 14:27 par EdouardBourguignon (discussion | contributions) (premiere version)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Article en cours de rédaction ou de modification !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction ou de modification.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : EdouardBourguignon
Par : EdouardBourguignon

1 Introduction

Func est un peu spécial à décrire. Il s'agit d'un service permettant depuis un serveur maitre d'exécuter des scripts (python) sur des clients. Le tout de manière sécurisée, les communications étant cryptées via SSL, et les clients authentifiés avec des certificats.

Des ensembles de fonctions ou commandes éxecutables à distance sont regroupé dans des ensembles appelés "modules". Fun est livré avec certains modules de base couvrant par exemple la mise à jour via yum, la collecte d'information sur le matériel via smolt, ou encore l'éxecution de commande shell. Des modules plus complexes sont aussi proposés, comme la gestion d'un serveur Jboss, ou encore des commandes liées à la virtualisation s'appuyant sur libvirt.

2 Installation

L'utilisation de Func repose sur un modèle de clients/serveur. Ces deux rôles différents sont proposés par un seul paquet, le paquet func.

L'installation se fait donc en deux parties:

  • sur le serveur (souvent appelé lord ou overlord, équivalent du terme français maîte)
  • sur un ou plusieurs clients (souvent appelés minions, équivalent du terme français sous-fifres)

2.1 Configuration du serveur maître

L'installation du paquet func se fait avec la commande suivante:

[root@serveur] # yum install func

Il faut ensuite activer et démarrer le service gérant les certificats SSL:

[root@serveur] # chkconfig certmaster on
[root@serveur] # service certmaster start

2.2 Configuration d'un ou des clients

Note tip.png Installation des clients
Sur chaque client, les étapes suivantes seront à reproduire.

L'installation du paquet func:

[root@client1] # yum install func

Il faut ensuite éditer le fichier de configuration du client func (ou minion) pour lui indiquer l'adresse du serveur func (ou certmaster) à contacter. Il s'agit du fichier /etc/certmaster/minion.conf sur le client:

[main]
certmaster = serveur
log_level = DEBUG
cert_dir = /etc/pki/certmaster
InProgress tip.png Attention !
Les certificats SSL reposent sur les noms d'hôte des machines.

Si vous n'avez pas de serveur DNS, pensez à modifier votre fichier /etc/hosts. Pour notre exemple, j'ai ajouté sur chaque client, dans /etc/hosts, la ligne:

<ip du serveur func> serveur

On active ensuite par défaut le service funcd sur le client:

[root@client1] # chkconfig funcd on

Et on le démarre:

[root@client1] # service funcd start

A cette instant, le client n'ayant pas de certificat SSL va en faire une demande auprès du certmaster.

3 Gestion des certificats

La gestion des certificats se fait de manière centralisée sur notre serveur func. Cette gestion s'appuie sur le service certmaster.

Pour voir la liste des demandes de certificat SSL:

[root@serveur] # certmaster-ca --list
client1

Pour signer un certificat:

[root@serveur] # certmaster-ca --sign client1

A partir de maintenant, le certificat étant signé par notre serveur func, le client cible est authentifié et les communications avec celui-ci sont autorisées et sécurisées. Le client disposant d'un certificat signé par notre serveur func a du même coup un moyen fiable pour authentifier le serveur. Si la clef ayant servie à signer son certificat n'est pas la clef du serveur, c'est qu'il ne s'agit pas du bon serveur.

4 Quelques commandes func

Afin de tester l'installation de l'outil Func:

[root@serveur] # func "client*" call command hostname
('client1', [0, 'client1\n', ])

5 Références

Catégorie:Une première Catégorie:Seconde