Installation et configuration de Cacti

De Wiki Fedora-Fr
Révision datée du 22 janvier 2009 à 11:25 par Pierre-YvesChibon (discussion | contributions) (Installation)
Aller à : navigation, rechercher
Par : ThierryDelmonte

1 Présentation de CACTI

Cacti est un logiciel de supervision (dit de « capacity planning ») basé sur RRDtool permettant de surveiller l’activité de son architecture informatique à partir de graphiques quotidiens, hebdomadaires, mensuels et annuels.

J'utilise toujours Cacti sur les serveurs que je gère car c'est un outil très fonctionnel, ergonomique grâce à son interface web et surtout personnalisable à souhait.

Voyons un peu comment mettre en place cette petite merveille de Cacti ...

2 Installation

Pas de surprise ! le paquet est disponible via notre yum préféré :

$ su -c 'yum install cacti'

Les utilisateurs de CentOS devront ajouter le dépot RpmForge

L'installation de Cacti se déroule dans le répertoire /var/www/cacti/. Pour fonctionner, nous allons avoir besoin d'un serveur Apache, d'un serveur MySql, de RRDtool, et de Net-SNMP.

$ su -c 'yum install httpd php mysql-server rrdtool net-snmp-utils'

3 Configuration de la base de données

Nous devons ensuite configurer une base de données (nous partirons du principe où votre base de données MySql est déjà fonctionnelle). Connectons nous à la base MySql avec l'utilisateur root

$ mysql -u root -p

Créons la base nommée cacti

create database cacti;

Attribuons les droits corrects à cette nouvelle base

grant all on cacti.* to root;
grant all on cacti.* to root@localhost;
grant all on cacti.* to cactiuser;
grant all on cacti.* to cactiuser@localhost;

Définissons le mot de passe pour l'utilisateur cactiuser (utilisateur de Cacti)

set password for cactiuser@localhost=password('votremotdepasse');
exit

Nous pouvons maintenant importer la base de données fournie par Cacti

cd /usr/share/doc/cacti-0.8.7a/
mysql -uroot -p cacti < cacti.sql

4 Configuration du service Web

Éditons le fichier /etc/httpd/conf.d/cacti.conf afin d'autoriser notre adresse IP à se connecter à Cacti.

Par exemple on ajoute :

allow from 192.168.1.0/24

Il nous faut maintenant paramétrer le fichier de configuration de Cacti qui se trouve sur /etc/cacti/db.php

$database_type = "mysql";
$database_default = "cacti";
$database_hostname = "localhost";
$database_username = "cactiuser";
$database_password = "votremotdepasse";
$database_port = "3306";

Activons la récolte des données en décommentant la ligne du fichier /etc/cron.d/cacti

*/5 * * * * root php /var/www/cacti/poller.php &>/dev/null

5 Utilisation

Connectons nous avec notre navigateur web préféré sur l'adresse : http://localhost/cacti/install

Afin d'obtenir cette écran et de commencer l'installation à proprement dite de Cacti

début de l'installation


Suffit après de remplir les formulaires, c'est très simple !!! :) Une fois l'installation logiciel terminée, nous pouvons nous connecter au panneau d'administration grâce à l'identifiant admin et au mot de passe admin, pour arriver à cette écran :


page d'accueil

La configuration par défaut active déjà une monitoring de la machine hébergeant Cacti si celle-ci le permet (nous n'aborderons pas ici la configuration de Net-SNMP).

Graphs par défaut

Il est tout à fait possible d'interroger une machine distante comme un routeur par exemple (ici un routeur WRT54G), pour cela il suffit de cliquer dans le menu à gauche sur Devices>add puis de remplir convenablement en fonction de la configuration de l'élément à surveiller.

Configuration de la surveillance du routeur WRT54G

Nous pouvons maintenant créer des graphs de surveillance associés à cet équipement (ici je surveillerais le trafic sur les interfaces réseau de mon WRT54G), en cliquant sur *Create Graphs for this Host


Création de la surveillance du routeur WRT54G

Voilà nous venons de mettre en place une surveillance sur notre WRT54G :

Résultat de la surveillance du routeur WRT54G