Monitoring système avec Munin : Différence entre versions

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
(Correction du lien Cétégorie: rédac en cours qui était dans le champ de la ligne de commande....dû sement à un bug)
m (Modifications de XavierLamien (Discussion) révertées; retour à l'ancienne version de JohanCwiklinski)
Ligne 55 : Ligne 55 :
 
  $ su -c 'chkconfig httpd on'
 
  $ su -c 'chkconfig httpd on'
  
 
+
[[Catégorie:Rédaction en cours]]
[[:Catégorie:Rédaction en cours]]
 
 
 
 
[[:Catégorie:Monitoring]]
 
[[:Catégorie:Monitoring]]

Version du 16 décembre 2006 à 23:17

Article en cours de rédaction ou de modification !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction ou de modification.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : JohanCwiklinski
Par : JohanCwiklinski

Munin est un outil de monitorage qui vous permettra de suivre l'état de vos PC (et serveurs) simplement depuis une page HTML.

Munin fonctionne avec de nombreux plugins, il vous permettra de suivre la charge réseau, disque, processeur, base de données, ... Le système de plugin permet un nombre phénoménal d'extensions à Munin.

1 Installation

Sous Fedora Core 5 et 6, Munin est disponible dans le Dépôt extras. Ainsi, il vous sufira d'exécuter la commande suivante pour l'installer :

$ su -c 'yum -y install munin munin-node'
  • munin est le serveur de monitorage en lui même
  • munin-node est quant à lui l'agent, c'est ce dernier qui gère les plugins par exemple.

Il reste bien entendu parfaitement possible de récupérer Munin depuis le site officiel, et de l'installer par vos propres moyens ; toutefois, l'utilisation des RPM disponibles étant toujours à préférer sur un système Fedora, nous ne traiterons pas de cette possibilité ici. Si, pour une raison ou une autre, vous souhaitez installer Munin par vos propres moyens, il est possible de le télécharger depuis le site de SourceForge.net ou encore de récupérer la version SVN.

2 Configuration

Le dossier /etc/munin/ contient les différents fichiers de configuration, plugins et templates pour Munin. C'est là que nous allons intervenir pour régler les différentes options de configuration disponibles.

2.1 Le fichier munin.conf

Le fichier munin.conf contient principalement les hôtes que vous souhaiterez monitorer. La syntaxe d'un hôte est la suivante :

[hote]
     address 192.168.0.1
     use_node_name yes

hote doit être ici le nom de domaine complet de la machine (par exemple localhost.localdomain). Ajoutez autant d'hôtes que vous le souhaitez dans ce fichier. munin.conf dispense également d'autres options, qui y sont d'ailleurs fort bien documentées.

2.2 Le fichier munin-node.conf

Le fichier munin-node.conf contient, entre autres, les paramètres de vos plugins. Les commentaires devraient être assez parlants par eux mêmes, si vous souhaitez plus d'informations, reportez vous au site de Munin.

Il se peut que votre ordinateur ne retourne pas correctement son nom d'hôte (ce n'est pas le cas de la configuration par défaut de Fedora, bien entendu). Si vous êtes dans ce cas, pensez à ajouter des lignes du type :

host_name localhost.localdomain

à votre fichier munin-node.conf pour chacun des hôtes renseigné dans le fichier munin.conf et qui pose problème.

3 Lancement && analyse

Une fois Munin configuré selon vos besoins, il vous suffit de lancer le service :

$ su -c 'service munin-node start'

Si vous souhaitez lancer Munin automatiquement à l'amorçage, vous pouvez utiliser l'outil graphique system-config-services ou entrer la commande suivante :

$ su -c 'chkconfig munin-node on'

Un script cron (/etc/cron.d/munin) s'exécute toutes les cinq minutes par défaut pour rafraichir l'état du suivi. Pour afficher le résultat sur le pc où Munin a été installé, rendez vous à l'adresse http://localhost/munin/ :

Munin.jpg

Pensez si ce n'est pas le cas à lancer le serveur web apache :

$ su -c 'service httpd start'

Et de le lancer automatiquement au démarrage également, soit via l'outil system-config-services, soit via la commande :

$ su -c 'chkconfig httpd on'Catégorie:Monitoring