Obsolète - Script pour surveiller ses courriels

De Wiki Fedora-Fr
Révision datée du 14 août 2007 à 01:27 par PierreCampet (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Article en cours de rédaction ou de modification !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction ou de modification.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : PierreCampet


1 Introduction

Il existe plusieur possibilité pour surveiller ces mails (Superkaramba, ...) mais celle que je vous propose fonctionne avec tous les buraux et en particulier BlackBox.

Le but est de faire apparaître sur le bureau un petit message qui se met automatiquement à jour indiquant le nombre de messages présent sur les serveurs pop.


2 Le script Perl

J'ai récupéré le script perl suivant sur internet que vous allez modifier en fonction de vos besoins :

#!/usr/bin/perl
# script perl
#en sortit une phrase par boite
#Pour l'exemple 2 boites
#on peut en rajouter
use strict;
use Net::POP3;
##################" Première Boite email #############################
# -------------
# Entrez le nom de votre serveur pop3 ici
# -------------
my $ServerName = "pop.site1.fr";
# -------------
# Si votre nom d'utilisateur contiensns un caractère @ 
# vous devez le remplacer par \@
# -------------
my $UserName = "monlogin";
# -------------
# Entrez votre mot de passe ici! Interdisez l'accès de fichier à tous les autres utilisateur!!!
#  -------------
my $Password = "monmotdepasse";
# Essaye de se connecter au serveur
my $pop3 = Net::POP3->new($ServerName);
die "Couldn't log on to server" unless $pop3;
# Récupère le nombre de message
my $Num_Messages1 = $pop3->login($UserName, $Password) + 0;
# Quit connection to pop3 server
$pop3->quit();
# Ecris la sortie
print "$UserName chez $Servername: $Num_Messages1 \n";
##################"  La deuxième boite #############################
# Ici vous pouvez recopier le contenu de la première boite pour vos autres boites
exit 0;


Créez donc un fichier vide dont vous changez immédiatement les droits

$ touch sortie_pop3.pl
$ chmod a-rwx sortie_pop3.pl
$ chmod u+rwx sortie_pop3.pl

Il est très important d'interdire la lecture à tous les autres utilisateur car le mot de passe va être en claire dans le fichier. Ouvrir ce fichier avec votre éditeur de texte favori et copier le contenue du script.

Modifier pop.site1.fr avec l'adresse de votre fournisseur, monlogin avec votre login et monmotdepasse avec votre mot de passe.

Il ne reste qu'à vérifier que le script fonctionne

$ sortie_pop3.pl
$ monlogin chez pop.site1.fr: 4

vous avez dans ce cas 4 messages

3 Enregistrer la sortie du script dans un fichier texte

Je pense que cette opération est possible dans le script perl mais je n'y connait rien de plus cette étape facilite la compréhension de ce que l'on fait.

le mini script suivant (Une seule commande) va se charger de copier la sortie de root-tail dans un fichier texte qui se trouve dans le repertoire /tmp

#!/bin/sh
#Pour utiliser conjointement avec root-tail
sortie_pop3.pl>/tmp/sortie_pop3.txt
exit 0

recopiez donc ce scripte dans un fichier que vous nomerez tailpop3.sh. La commande suivante change les droits du script, l'execute, et affiche le fichier texte

 $ chmod u+x tailpop3.sh && tailpop3.sh && cat /tmp/sortie_pop3.txt

La sortie doit être la même que lorsque vous avez executez sortie_pop3.pl sauf si entre temps vous avez reçu de nouveaux mail !

4 Utilisation de root-tail

root-tail est un petit programme qui permet d'afficher les log sur le bureau je l'ai donc légerement détourné de son utilisation.

4.1 Installation de root-tail

Nous allons d'abord l'installer via yum

$ su -
# yum install root-tail
# exit

4.2 La commande détaillée

Exécutons maintenant la commande suivante :

$ root-tail -g 50x500+20+10 --whole -font 6x10 -outline -minspace --reload 120 tailpop3.sh -f /tmp/sortie_pop3.txt,red &

Regardez en haut à gauche sur votre bureau vous devez voir en rouge votre nombre de message ! Envoyez vous un mail et attendez deux minutes, l'affichage se met à jour en moins de 120 seconde (2 minutes). Il va maintenant falloir améliorer cette commande. Pour vérifier le résultat nous allons devoir tuer le processus pour le relancer avec de nouvelles options. Tout d'abord le temps de rafraichissement : vous pouvez changer la valeur après --reload pour augmenter ou diminuer le rafarichissement. Ensuite la couleur ce red après la virgule est un peu agréssif pour ma part je prends lightgray

Ici donner une commande pour tuer le processus