SSD cache : Différence entre versions

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
(Introduction)
(Déplacement de Windows)
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
== Déplacement de Windows ==
 
== Déplacement de Windows ==
  
 +
Dans cette première partie, on va commencer par migrer l'intégralité de Windows sur le SSD.
 +
 +
=== Activation de l'AHCI ===
 +
L'AHCI est nécessaire pour activer la technologie TRIM qui améliore les performances du SSD. Par défaut, il n'est pas activé dans le bios et windows ne démarrera plus si on le change sans précautions.
 +
 +
Comme indiqué dans [http://www.tplpc.com/faq/passer-de-ide-ahci-sans-reinstaller-windows-7-02240.html ce tutoriel], il suffit de donner la valeur 0 aux clés suivantes de la base de registre :
 +
HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\services\msahci = 0
 +
HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\services\pciide = 0
 +
 +
Il faut ensuite :
 +
# éteindre l'ordinateur
 +
# débrancher le câble d'alimentation
 +
# brancher le SSD sur le premier port sata
 +
# redémarrer l'ordinateur
 +
# modifier dans le bios ide --> ahci
 +
# régler l'ancien disque en tant que premier périphérique de démarrage
 +
 +
Une fois sous Windows, le SSD est détécté et il est nécessaire de redémarrer à nouveau. Dans la foulée, un certain nombre de paramètres peuvent être réglés pour améliorer l'efficacité du ssd sous Windows, en utilisant avec [http://www.clubic.com/disque-dur-memoire/disques-durs-ssd/article-448256-6-optimiser-ssd.html TweakSSD].
 +
 +
=== Copie des données Windows ===
 +
Il peut être avantageux d'utiliser [http://www.macrium.com/reflectfree.aspx Macrium Reflect], qui présente l'avantage de pouvoir redimensionner les partitions tout en les copiant.
 +
 +
par exemple, on a donc la répartition suivante sur le SSD :
 +
sda1 : 128 Mo, Microsoft Reserved
 +
sda2 : 100 Go, Windows
 +
sda3 : 500 Mo, Boot
 +
libre  : 149 Go
  
 
== Déplacement de Linux ==
 
== Déplacement de Linux ==

Version du 2 octobre 2017 à 14:45

Article en cours de rédaction ou de modification !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction ou de modification.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : EdouardDuliege
Par : EdouardDuliege

https://forums.fedora-fr.org/viewtopic.php?pid=562685

1 Introduction

Certains utilisateurs sont contraints de utiliser Windows pour certaines applications. Par exemple, Powerpoint (Libreoffice déforme les figures), les formulaires pdf (ils font planter Adobe Reader sous wine) et le traitement des photos au format RAW. Bien que des solutions de virtualisation existent, certains utilisateurs préfèrent disposer d'un double boot.

Le but de cet article est de déplacer un système double boot Fedora/Windows d'un disque dur à plateaux vers un SSD, puis d'accélérer le disque à plateaux par l'utilisation de lvm-cache sur le SSD.

2 Déplacement de Windows

Dans cette première partie, on va commencer par migrer l'intégralité de Windows sur le SSD.

2.1 Activation de l'AHCI

L'AHCI est nécessaire pour activer la technologie TRIM qui améliore les performances du SSD. Par défaut, il n'est pas activé dans le bios et windows ne démarrera plus si on le change sans précautions.

Comme indiqué dans ce tutoriel, il suffit de donner la valeur 0 aux clés suivantes de la base de registre :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\services\msahci = 0
HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\services\pciide = 0

Il faut ensuite :

  1. éteindre l'ordinateur
  2. débrancher le câble d'alimentation
  3. brancher le SSD sur le premier port sata
  4. redémarrer l'ordinateur
  5. modifier dans le bios ide --> ahci
  6. régler l'ancien disque en tant que premier périphérique de démarrage

Une fois sous Windows, le SSD est détécté et il est nécessaire de redémarrer à nouveau. Dans la foulée, un certain nombre de paramètres peuvent être réglés pour améliorer l'efficacité du ssd sous Windows, en utilisant avec TweakSSD.

2.2 Copie des données Windows

Il peut être avantageux d'utiliser Macrium Reflect, qui présente l'avantage de pouvoir redimensionner les partitions tout en les copiant.

par exemple, on a donc la répartition suivante sur le SSD : sda1 : 128 Mo, Microsoft Reserved sda2 : 100 Go, Windows sda3 : 500 Mo, Boot libre  : 149 Go

3 Déplacement de Linux

4 Optimisation du HDD

5 Problèmes lors du reboot

6 Benchmarks

7 Partie 1

Le contenu de l'article ici.

8 Références

  • Un grand merci à GuL pour son tuto
  • Ref 2.

Catégorie:Matériel