Squid : Différence entre versions

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
m
Ligne 3 : Ligne 3 :
  
 
== Présentation ==
 
== Présentation ==
Squid est un serveur de cache de contenus web, plus communément appelé serveur "proxy". Il existe deux modes d'utilisations : Proxy et Reverse proxy. La mise en mémoire cache de données d'un site dynamique (comme un blog en PHP par exemple) a pour effet alléger la charge du serveur web qui ne sera plus obligé d'exécuter le même script PHP à chaque requête, le temps ainsi gagné augmente la réactivité globale de ce site. Squid est ainsi placé en première ligne, entre le réseau et le serveur web, ce qui permet entre autres de protéger le serveur web contre les attaques dont la très classique attaque réseau de type DDOS. Il est également possible de mettre en place des filtres pour sécuriser une application web.
+
Squid est un serveur de cache de contenus web, plus communément appelé serveur "proxy". Il existe deux modes d'utilisations : Proxy et Reverse proxy. La mise en mémoire cache de données d'un site dynamique (comme un site en PHP par exemple) a pour effet d'alléger la charge du serveur web qui ne sera plus obligé d'exécuter le même script PHP à chaque requête. Il en est de même avec les serveurs d'application web en Python, le temps ainsi gagné augmente la réactivité globale de ce site. Squid est ainsi placé en première ligne, entre le réseau Internet et le serveur web, ce qui permet entre autre de protéger le serveur web contre les attaques dont la très classique attaque réseau de type DDOS. Il est également possible de mettre en place divers filtres pour sécuriser une application web.
  
 
== Installation ==
 
== Installation ==
Si vous avez installé Fedora en configuration serveur, Squid devrait être installé par défaut. Dans le cas contraire installez-le avec YUM :
+
Si vous avez installé Fedora en configuration Serveur, Squid devrait être installé par défaut. Dans le cas contraire installez-le avec DNF :
  # yum install squid
+
  # dnf install squid
  
 
== Proxy Cache ==
 
== Proxy Cache ==
Ligne 14 : Ligne 14 :
 
Plusieurs scénarios de configuration sont possibles, nous verrons trois d'entre eux.
 
Plusieurs scénarios de configuration sont possibles, nous verrons trois d'entre eux.
 
=== Scénario #1 ===
 
=== Scénario #1 ===
 +
Pour le premier scénario, nous imaginons qu'il ne doit y avoir qu'un reverse proxy installé sur le serveur, le serveur web étant hébergé sur une autre machine quelque part sur Internet. C'est le scénario le plus simple comme le montre le schéma ci-après :
 +
 +
Les enregistrements de la zone DNS du domaine doivent toujours pointer vers le reverse proxy. Lorsque Squid va transmettre la requête, il va automatiquement ajouter le nom de domaine (SNI) afin de correspondre au VirtualHost configuré sur le serveur web. Le serveur web renverra ainsi le contenu web approprié pour chaque requête de Squid.
 
=== Scénario #2 ===
 
=== Scénario #2 ===
Dans notre cas, Squid et le [http://doc.fedora-fr.org/wiki/Installation_et_configuration_d%27Apache serveur web Apache] vont fonctionner sur la même machine, il convient donc de libérer le port 80 occupé par Apache afin que Squid puisse écouter sur ce port. Dans le fichier <path>/etc/httpd/conf/httpd.conf</path>, Remplacer:
+
Dans le second cas, Squid et le [http://doc.fedora-fr.org/wiki/Installation_et_configuration_d%27Apache serveur web Apache] vont fonctionner sur la même machine. Squid sera le point d'entrée des connexions depuis Internet, et Apache sera le serveur web caché derrière. Il convient donc de libérer le port 80 occupé par Apache afin que Squid puisse écouter sur ce port. Dans le fichier <path>/etc/httpd/conf/httpd.conf</path>, Remplacer:
 
  Listen 80
 
  Listen 80
 
Par:
 
Par:

Version du 3 décembre 2017 à 19:15

Article en cours de rédaction ou de modification !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction ou de modification.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : MatthieuSaulnier
Par : MatthieuSaulnier

1 Présentation

Squid est un serveur de cache de contenus web, plus communément appelé serveur "proxy". Il existe deux modes d'utilisations : Proxy et Reverse proxy. La mise en mémoire cache de données d'un site dynamique (comme un site en PHP par exemple) a pour effet d'alléger la charge du serveur web qui ne sera plus obligé d'exécuter le même script PHP à chaque requête. Il en est de même avec les serveurs d'application web en Python, le temps ainsi gagné augmente la réactivité globale de ce site. Squid est ainsi placé en première ligne, entre le réseau Internet et le serveur web, ce qui permet entre autre de protéger le serveur web contre les attaques dont la très classique attaque réseau de type DDOS. Il est également possible de mettre en place divers filtres pour sécuriser une application web.

2 Installation

Si vous avez installé Fedora en configuration Serveur, Squid devrait être installé par défaut. Dans le cas contraire installez-le avec DNF :

# dnf install squid

3 Proxy Cache

4 Reverse Proxy

Plusieurs scénarios de configuration sont possibles, nous verrons trois d'entre eux.

4.1 Scénario #1

Pour le premier scénario, nous imaginons qu'il ne doit y avoir qu'un reverse proxy installé sur le serveur, le serveur web étant hébergé sur une autre machine quelque part sur Internet. C'est le scénario le plus simple comme le montre le schéma ci-après :

Les enregistrements de la zone DNS du domaine doivent toujours pointer vers le reverse proxy. Lorsque Squid va transmettre la requête, il va automatiquement ajouter le nom de domaine (SNI) afin de correspondre au VirtualHost configuré sur le serveur web. Le serveur web renverra ainsi le contenu web approprié pour chaque requête de Squid.

4.2 Scénario #2

Dans le second cas, Squid et le serveur web Apache vont fonctionner sur la même machine. Squid sera le point d'entrée des connexions depuis Internet, et Apache sera le serveur web caché derrière. Il convient donc de libérer le port 80 occupé par Apache afin que Squid puisse écouter sur ce port. Dans le fichier /etc/httpd/conf/httpd.conf, Remplacer:

Listen 80

Par:

Listen 8080
InProgress tip.png Attention !
Si vous avez lu la page wiki dédiée à Apache, vous n'êtes pas sans savoir qu'il ne faut jamais modifier le fichier httpd.conf. Cette situation est la seule exception à la règle, et plus globalement, tout changement d'interface ou port d'écoute fait office d'exception.

Puis mettre à jour le fichier de configuration de vos sites de telle sorte que les virtualhosts écoutent sur le bon port et la bonne interface réseau. Remplacer:

<VirtualHost *:80>

Par:

<VirtualHost 127.0.0.1:8080>

Une fois la configuration Apache mise à jour, redémarrer le service:

systemctl restart httpd

Enfin configurer Squid en mode reverse proxy à l'aide de son fichier de configuration. Insérer au début du fichier /etc/squid/squid.conf les lignes suivantes:

http_port <ip_locale>:80 accel
cache_peer 127.0.0.1 parent 8080 0 no-query originserver name=<hostname>
acl <mes_sites> dstdomain <ndd1> www.<ndd1> <ndd2> www.<ndd2> <ndd3> wiki.<ndd3> forums.<ndd3>
http_access allow <mes_sites>
cache_peer_access <hostname> allow <mes_sites>
cache_peer_access <hostname> deny all
  • <ip_locale> étant l'adresse IP de la machine dans le réseau local, c'est l'adresse de l'interface réseau externe.
  • <hostname> étant le nom de la machine, name= fonctionne avec n'importe quel nom arbitraire mais pour suivre une certaine logique on utilisera le nom de la machine.
  • <mes_sites> étant un nom arbitraire, nous utiliserons le nom du fichier de conf Apache "messites".
  • <nddX> étant la liste de vos domaines désservis par Apache avec le paramètre ServerName dans les virtualhosts.

Il est nécessaire d'insérer la configuration personnelle au début du fichier afin d'écraser les règles par défaut qui pourraient perturber le fonctionnement du site. Une fois configuré, démarrer le service:

systemctl start squid

Et pour que le service démarre automatiquement au démarrage de la machine:

systemctl enable squid

À partir de cet instant, toutes les requêtes HTTP vers votre serveur passent par Squid, qui va y répondre tout en mettant régulièrement à jour son cache depuis le serveur Apache.

La mise en place du HTTPS sur le port 443 s'effectue de la même manière. Apache écoute par défaut sur le port 443 de toutes les interfaces réseau, nous allons donc le configurer pour qu'il écoute uniquement le port 443 sur l'interface interne (loopback, d'adresse ::1 ou 127.0.0.1) ce qui libère le port 443 de l'interface externe (eth0, d'adresse 192.168.1.XX) où arriveront les requêtes extérieurs. Dans le fichier /etc/httpd/conf.d/ssl.conf, Remplacer:

Listen 443 https

Par:

Listen 127.0.0.1:443 https

Puis mettre à jour le fichier de configuration de vos sites en supprimant les virtualhosts de support du HTTPS rendus désormais inutiles. Une fois la configuration Apache mise à jour, redémarrer le service:

systemctl restart httpd

4.3 Scénario #3

5 Fichiers de journalisation

Tous les fichiers journaux du fonctionnement de Squid sont dans le répertoire /var/log/squid/. Les messages de démarrage et d'arrêt du service écrit par systemd sont dans /var/log/messages. Les fichiers journaux peuvent être rotationné pendant le fonctionnement du service, et sont donc rotationnés par logrotate suivant son fichier de configuration /etc/logrotate.d/squid.

5.1 cache.log

Contient la séquence d'initialisation du service:

2013/06/20 09:53:59 kid1| Starting Squid Cache version 3.2.9 for x86_64-redhat-linux-gnu...
2013/06/20 09:53:59 kid1| Process ID 7631
2013/06/20 09:53:59 kid1| Process Roles: worker
2013/06/20 09:53:59 kid1| With 16384 file descriptors available
2013/06/20 09:53:59 kid1| Initializing IP Cache...
2013/06/20 09:53:59 kid1| DNS Socket created at [::], FD 7
2013/06/20 09:53:59 kid1| DNS Socket created at 0.0.0.0, FD 8
2013/06/20 09:53:59 kid1| Adding nameserver 127.0.0.1 from /etc/resolv.conf
2013/06/20 09:53:59 kid1| Logfile: opening log daemon:/var/log/squid/access.log
2013/06/20 09:53:59 kid1| Logfile Daemon: opening log /var/log/squid/access.log
2013/06/20 09:53:59 kid1| Local cache digest enabled; rebuild/rewrite every 3600/3600 sec
2013/06/20 09:53:59 kid1| Store logging disabled
2013/06/20 09:53:59 kid1| Swap maxSize 0 + 262144 KB, estimated 20164 objects
2013/06/20 09:53:59 kid1| Target number of buckets: 1008
2013/06/20 09:53:59 kid1| Using 8192 Store buckets
2013/06/20 09:53:59 kid1| Max Mem  size: 262144 KB
2013/06/20 09:53:59 kid1| Max Swap size: 0 KB
2013/06/20 09:53:59 kid1| Using Least Load store dir selection
2013/06/20 09:53:59 kid1| Set Current Directory to /var/spool/squid
2013/06/20 09:53:59 kid1| Loaded Icons.
2013/06/20 09:53:59 kid1| HTCP Disabled.
2013/06/20 09:53:59 kid1| Configuring Parent 127.0.0.1/8080/0 ### Connection au serveur web sur la bonne interface et le bon port
2013/06/20 09:53:59 kid1| Squid plugin modules loaded: 0
2013/06/20 09:53:59 kid1| Adaptation support is off.
2013/06/20 09:53:59 kid1| Accepting reverse-proxy HTTP Socket connections at local=192.168.1.25:80 remote=[::] FD 11 flags=9 ### Écoute sur le port externe 80
2013/06/20 09:53:59 kid1| Accepting HTTP Socket connections at local=[::]:3128 remote=[::] FD 12 flags=9

Contient également les messages d'erreur pendant le fonctionnement:

2013/06/20 09:59:12 kid1| temporary disabling (Not Found) digest from 127.0.0.1

5.2 access.log

Liste chaque requête adressée au serveur:

1371722187.433      1 <ip_du_client> TCP_MISS/200 430 GET <url> - FIRSTUP_PARENT/127.0.0.1 text/html
1371722196.907     81 <ip_du_client> TCP_REFRESH_UNMODIFIED/304 337 GET <url> - FIRSTUP_PARENT/127.0.0.1 -

5.3 Personnalisation des journaux

6 Interface Web

L'interface web de squid ne fournit que les statistiques de fonctionnement du service, en aucun cas cette interface ne permet d'afficher ou modifier sa configuration. Il convient toutefois d'en restreindre l'accès.

7 Références

Catégorie:Réseaux et serveurs