Utilisation de Code::Blocks : Différence entre versions

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
(Installation)
(Installation)
Ligne 6 : Ligne 6 :
 
== Installation ==
 
== Installation ==
 
Via la ligne de commande:
 
Via la ligne de commande:
  # yum install code::blocks
+
  # yum install codeblocks
  
 
Ou en recherchant via votre utilitaire graphique préféré le paquet <paquet>codeblocks</paquet>
 
Ou en recherchant via votre utilitaire graphique préféré le paquet <paquet>codeblocks</paquet>

Version du 8 décembre 2008 à 23:52

Article en cours de rédaction ou de modification !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction ou de modification.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : JonathanMercier
Par : JonathanMercier

1 Introduction

Code::Blocks est un IDE qui se veut simple multi-plateforme et surtout libre. Il permet d'aider le programmeur à la création des logiciels. Code::Blocks est écrit en C++, il permet le développement de programme en C / C++ et également en D. Il propose de nombreuses options et des plugins peuvent être développés pour ce logiciel, ce qui en fait un IDE très personnalisable.

2 Installation

Via la ligne de commande:

# yum install codeblocks

Ou en recherchant via votre utilitaire graphique préféré le paquet codeblocks

3 Configuration de Code::Blocks

InProgress tip.png Attention !
Afin d'éviter l'erreur sous l'architecture 64 bits:
test  - Debug" uses an invalid compiler. Skipping...

Suivez ces instructions, dans la barre de menu:

  • « Setting >compiler and debuger >Toolchain executables »
  • remplacer le champ « compilers installation directory »: /usr/lib64 par /usr

3.1 Configuration de la SDL sous Code::Blocks

Via la ligne de commande, installer le paquet devel correspondant:

$ yum install SDL-devel

Afin de compiler des programmes utilisant la SDL vous devez ajouter des options au linker. Pour cela, allez dans la barre de menu:

  • « Setting > compiler and debuger > Linker settings »
  • Cliquer sur le bouton « ajouter » et entrer: SDL
  • « valider »

si vous utilisez SDL_mixer ajoutez aussi "SDL_mixer":

  • Cliquer sur « ajouter » entrer: SDL_mixer
  • « valider »

3.2 Configuration de freeglut sous Code::Blocks

Via la ligne de commande installer le paquet devel correspondant:

$ yum install freeglut-devel
  • « Setting > compiler and debuger > Linker settings »
  • Cliquer sur le bouton « ajouter » et entrer: glut
  • « valider »
  • « Setting > Global variables »

il faut mettre pour les architectures 32 bits:

base : /usr/
include : /usr/include/
lib : /usr/lib

il faut mettre pour les architectures 64 bits:

base : /usr/
include : /usr/include/
lib : /usr/lib64

4 Conclusion

Code::Blocks simplifie bien la vie des programmeurs mais il nécessite une connaissance du comportement de cet IDE (cf. configuration).Toutefois il se révèle très pratique.

5 Attention

Lorsque l'on choisi de créer un projet glut, SDL ou OpenGl, l'IDE choisi automatiquement le langage C++ reconnaissable à l'extension .cpp. Afin de concevoir des programmes C avec un de ces GUI choisissez Emptyproject. Note il est possible de se créer ses propres modèles.

6 Références

  • Wikipedia Code::Blocks;