Wifi-Installation du chipset rtl818x : Différence entre versions

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
(Device 8199 ou 8187se)
(Device 8199 ou 8187se)
Ligne 23 : Ligne 23 :
 
  Network controller: Realtek Semiconductor Co., Ltd. Device 8199 (rev 22)
 
  Network controller: Realtek Semiconductor Co., Ltd. Device 8199 (rev 22)
  
{{Warning|Le pilote rtl8187se est disponible dans la branche staging du noyau depuis la version 2.6.29, mais Fedora n'inclut '''pas''' cette branche. Toutefois, le [[dépôt RPM Fusion]] propose dans un paquetage dédié l'ensemble des modules de cette branche, dont rtl8187se, '''pour Fedora 11 seulement'''. Pour Fedora 10, on devra repackager le noyau ou bien créer un module (méthodes non décrites ici.)}}
+
{{Warning|Le pilote rtl8187se est disponible dans la branche staging du noyau depuis la version 2.6.29, mais Fedora n'inclut '''pas''' cette branche. Toutefois, le [[dépôt RPM Fusion]] propose dans un paquetage dédié l'ensemble des modules de cette branche, dont rtl8187se, '''pour Fedora 11 et les versions suivantes seulement'''. Pour Fedora 10, on devra repackager le noyau ou bien créer un module (méthodes non décrites ici.)}}
  
=== Installation du pilote (Fedora 11) ===
+
=== Installation du pilote ===
  
'''Sous Fedora 11 uniquement''' on installera le paquetage <paquet>kmod-staging</paquet> en ayant préalablement ajouté le [[dépôt RPM Fusion]] à ses dépôts :
+
On installera le paquetage <paquet>kmod-staging</paquet> en ayant préalablement ajouté le [[dépôt RPM Fusion]] à ses dépôts :
 
  # yum install kmod-staging
 
  # yum install kmod-staging
 
En cas de mise à jour du noyau, on redémarrera sa machine. Dans le cas contraire, on activera le wifi après installation ainsi :
 
En cas de mise à jour du noyau, on redémarrera sa machine. Dans le cas contraire, on activera le wifi après installation ainsi :

Version du 21 novembre 2009 à 22:58

Article en cours de rédaction ou de modification !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction ou de modification.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : PascalParois
Par : PascalParois


1 Préalable : vérification du type de matériel wifi

En cas de doute sur le chipset wifi embarqué dans le matériel, on identifiera ce dernier par la commande suivante :

$ /sbin/lspci | grep "Network controller"

Ou dans le cas d'une clef wifi en USB (installer si nécessaire le paquet usbutils) :

$ /sbin/lsusb | grep "Network controller"

Exemple pour une carte wifi intégrée :

Network controller: Realtek Semiconductor Co., Ltd. Device 8199 (rev 22)

L'information renvoyée doit être similaire à la ligne ci-dessus, au numéro de device près. Attention à ne pas confondre cette information avec celle relative à une carte Ethernet.

Si aucune référence n'apparaît dans le cas d'une clé USB wifi, essayer lsusb -v.

Les procédures d'installation suivant le numéro du device (dans l'exemple, 8199) sont listées ci-dessous. Si les informations relatives à votre matériel ne se rapportent à aucun des cas décrits ici, inutile d'aller plus loin, le chipset n'est sans doute pas un Realtek ! Se référer dans ce cas à l'article Wifi-Installation générale.

2 Device 8199 ou 8187se

Pour ces chipsets, la sortie exacte renvoyée par lspci est la suivante (carte au format PCI-E) :

Network controller: Realtek Semiconductor Co., Ltd. Device 8199 (rev 22)
InProgress tip.png Attention !
Le pilote rtl8187se est disponible dans la branche staging du noyau depuis la version 2.6.29, mais Fedora n'inclut pas cette branche. Toutefois, le dépôt RPM Fusion propose dans un paquetage dédié l'ensemble des modules de cette branche, dont rtl8187se, pour Fedora 11 et les versions suivantes seulement. Pour Fedora 10, on devra repackager le noyau ou bien créer un module (méthodes non décrites ici.)

2.1 Installation du pilote

On installera le paquetage kmod-staging en ayant préalablement ajouté le dépôt RPM Fusion à ses dépôts :

# yum install kmod-staging

En cas de mise à jour du noyau, on redémarrera sa machine. Dans le cas contraire, on activera le wifi après installation ainsi :

# modprobe rtl8187se

2.2 Compilation des sources du pilote (méthode dépréciée)

Ce driver n'est pas inclus dans le noyau et aucun RPM n'est disponible à ce jour. Realtek ne propose pas non plus les pilotes en libre téléchargement sur son site. On trouvera les pilotes sur le site de Launchpad à cette adresse : https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+source/linux-meta/+bug/246141

2.2.1 Prérequis

Les outils de développement ainsi que les fichiers d'en-tête du noyau sont requis pour la compilation des pilotes ; on installera ces composants comme suit en root :

# yum groupinstall 'development-tools'
# yum install kernel-headers kernel-devel wget acpid

2.2.2 Compilation et installation

On télécharge puis compile la version patchée pour le noyau 2.6.27 des drivers Realtek :

$ wget http://launchpadlibrarian.net/20052864/rtl8187se_linux_26.1023.1118.2008.tar.gz
$ tar -xvf rtl8187se_linux_26.1023.1118.2008.tar.gz
$ cd rtl8187se_linux_26.1023.1118.2008
$ make

L'installation des drivers s'effectue en root depuis le répertoire de compilation :

# make install

Attention : lors d'une mise à jour du noyau, une recompilation des pilotes est nécessaire et il n'est pas garanti que ceux-ci fonctionnent avec un noyau de version postérieure à 2.6.27.

3 Device 8187/8187B

Un exemple de sortie de la commande lsusb pour ces chipsets est le suivant (clé Netgear WG111FS) :

Bus 001 Device 002: ID 0846:4260 NetGear, Inc. WG111v3 54 Mbps Wireless [realtek RTL8187B]


Ces chipsets sont supportés nativement par le noyau (module rtl8187), aucune installation de pilote tiers n'est donc nécessaire. Attention toutefois au chipset RTL8187B, supporté seulement depuis le noyau 2.6.29, donc uniquement sous Fedora 11.

4 Device 8180/8185

Ces chipsets sont supportés nativement par le noyau (module rtl8180), aucune installation de pilote tiers n'est donc nécessaire.