Fingerprint : authentification biométrique digitale : Différence entre versions

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
(Rédaction initiale)
 
m (Acquisition de l'empreinte : Orthographe + Menu)
 
(28 révisions intermédiaires par 7 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{EnCours|auteur=JohanCwiklinski}}
+
{{Auteurs|[[Utilisateur:Pierre-YvesChibon|Pierre-Yves Chibon]], [[Utilisateur:ArmelKermorvant|Armel Kermorvant]], [[Utilisateur:Charles-AntoineCouret|Charles-Antoine Couret]]}}
{{Auteur|ArmelKermorvant}}
 
  
 +
{{Guide}}
  
 
== Introduction ==
 
== Introduction ==
  
Qui n'a pas rêvé de de plus taper de mot de passe au démarrage de son PC ?
+
Qui n'a pas rêvé de ne plus taper de mot de passe au démarrage de son PC ?
  
Cela est possible maintenant avec la technologie « Finger Print ».<br/>
+
Cela est possible maintenant grâce à la technologie « Finger Print ».<br/>
Certains portables possèdent un capteur afin de pouvoir s'authentifier avec ce moyen, l'autre avantage - et pas des moindres - c'est que si vous possédez des informations très confidentielles, personne ne pourra voir votre mot de passe quand vous le tapez. La seule solution pour un voleur est d'embarquer votre ordinateur et en même temps votre doigt :-D
+
Certains portables possèdent des lecteurs d'empreintes digitale permettant de s'identifier. Un des avantage et pas des moindres est que si vous possédez des informations très confidentielles, personne ne pourra voir votre mot de passe quand vous le tapez. La seule solution pour un voleur est d'embarquer votre ordinateur et en même temps votre doigt.
  
Solution testée sur un NEC Versa M 360 :
+
Dans cette documentation, nous envisageons l'utilisation de <app>fprint</app>.<br/>
Fabricant : STMicroelectronics
+
[https://www.freedesktop.org/wiki/Software/fprint/ fprint] est un jeune projet libre, développant la bibliothèque et les logiciels permettant l'intégration d'un certain nombre de lecteurs d'empreinte digitale dont [https://www.freedesktop.org/wiki/Software/fprint/libfprint/Supported_devices la liste du matériel supporté] est disponible sur le site, tout comme [https://www.freedesktop.org/wiki/Software/fprint/libfprint/Unsupported_devices/ la liste du matériel non supporté].
 
Modèl USB : V1.0
 
 
ID du Fabricant : 0x483 (SGS Thomson Microelectronics)
 
 
ID du Produit : x0x2016
 
  
 +
Pour retrouver votre matériel dans ces listes, il vous faut identifier l'identifiant USB de votre lecteur d'empreinte digitale. Pour cela vous avez la commande :
 +
$ lsusb
  
Fedora 7 avec GDM
+
==Installation ==
  
 +
L'installation de <app>fprint</app> se fait de manière très simple puisque <app>fprint</app> est disponible dans les dépôts de Fedora. La commande suivante est donc suffisante pour l'installer :
 +
# dnf install fprintd-pam
  
De quoi avons besoin :  
+
== Acquisition de l'empreinte ==
* libusb
+
Depuis Fedora 11 et [https://fedoraproject.org/wiki/Features/Fingerprint l'intégration de fprint] dans GNOME et Fedora, il est très facile d'utiliser votre lecteur d'empreintes digitales pour vous identifier.
* thinkfingerprint
 
  
 +
Allez dans le <menu>Paramètres de GNOME > Détails > Utilisateurs</menu> et cliquez sur le bouton <menu>Connexion par reconnaissance d'empreintes</menu>. Là vous pouvez saisir et configurer l'utilisation de votre lecteur d'empreintes digitales.
  
== Télechargement des éléments ==
+
Vous devriez obtenir une fenêtre comme ci-dessous pour enregistrer l'empreinte digitale, ici l'index droit.
  
Installation de libusb :
+
[[Fichier:Enregistrement empreintes digitales.png|center|500px]]
su -c 'yum install libusb'
 
  
Téléchargement du programme thinkfingerprint (version a l'écriture V0.3.0): http://sourceforge.net/project/showfiles.php?group_id=179573
+
À défaut, vous pouvez aussi passer par la ligne de commande :
 +
$ fprintd-enroll
  
Une fois le programme téléchargé, toujours dans votre terminal tapez :
+
Il faudra glisser 5 fois votre doigt pour réaliser l'enregistrement complet dans les deux cas. Si un glissement n'est pas correct, cela est indiqué pour vous inciter à recommencer.
tar -zxvf thinkfinger-0.3.tar.gz
 
  
== Compilation et Installation ==
+
== Finalisation ==
 
 
Une fois ''thinkfinger'' récupéré et décompressé, entrez les commandes suivantes :
 
cd thinkfinger-0.3
 
./configure --with-securedir=/lib/security –
 
with-birdir=/etc/pam_thinkfinger
 
 
 
Un peu d'explication sur cette ligne :
 
* <code>--with-securedir=/lib/security</code> : indique ou se trouve les modules de securité
 
* <code>–with-birdir=/etc/pam_thinkfinger</code> : indique ou les empreintes seront stockées.
 
 
 
Maintenant, vous avez le prompt a nouveau, tapez :
 
make
 
 
 
Le système vous rend la main à nouveau, tapez :
 
make install
 
 
 
Voila, le plus gros morceau est fait.
 
 
 
== Test du programme tf-tool ==
 
 
 
Tapez :
 
cd /usr/sbin
 
./tf-tool --acquire
 
 
 
Vous devez avoir la même chose que ci-dessous :
 
<nowiki>ThinkFinger 0.3 (http://thinkfinger.sourceforge.net/)
 
 
 
Copyright (C) 2006, 2007 Timo Hoenig <thoenig@suse.de>
 
 
 
 
 
Initializing... done.
 
 
 
Please swipe your finger (successful swipes 0/3, failed swipes: 0)...</nowiki>
 
 
 
Passez votre doigt sur le lecteur 3 fois, et si l'opération est couronnée de succès, le système vous affichera :
 
Please swipe your finger (successful swipes 3/3, failed swipes: 0)...
 
done.
 
 
Storing data (/tmp/test.bir)... done.
 
 
 
== Configuration de GDM pour accepter cette nouvelle fonction ==
 
 
 
Ouvrez le fichier <tt>/etc/pam.dsystem-auth</tt> avec votre éditeur favori.
 
 
 
Vous devez avoir quelque chose qui ressemble a ceci :
 
#%PAM-1.0
 
 
# This file is auto-generated.
 
 
# User changes will be destroyed the next time authconfig is run.
 
 
auth required pam_env.so
 
 
auth sufficient pam_unix.so nullok try_first_pass
 
 
auth requisite pam_succeed_if.so uid >= 500 quiet
 
 
auth required pam_deny.so
 
 
 
account required pam_unix.so
 
 
account sufficient pam_localuser.so
 
 
account sufficient pam_succeed_if.so uid < 500 quiet
 
 
account required pam_permit.so
 
 
 
password requisite pam_cracklib.so try_first_pass retry=3
 
 
password sufficient pam_unix.so md5 shadow nullok try_first_pass
 
use_authtok
 
 
password required pam_deny.so
 
 
 
session optional pam_keyinit.so revoke
 
 
session required pam_limits.so
 
 
session [success=1 default=ignore] pam_succeed_if.so service in crond
 
quiet use_uid
 
 
session required pam_unix.so
 
 
 
Ajoutez maintenant cette ligne :
 
auth sufficient pam_thinkfinger.so debug
 
 
 
après :
 
auth required pam_env.so
 
 
 
Sauvegardez et quittez votre éditeur.
 
 
 
== Enregistrement de votre empreinte ==
 
 
 
Toujours dans votre terminal tapez ceci (en prenant soin de remplacer ''login'' par le nom de votre utilisateur) :
 
cd /usr/sbin
 
./tf-tool –add-user login
 
  
Le système vous affiche ceci :
+
Si tout s'est passé sans encombre, fermez votre session. Vous allez arriver sur GDM, saisissez votre identifiant et passez votre doigt sur le lecteur, et magie votre système arrive sur votre bureau.
<nowiki>ThinkFinger 0.3 (http://thinkfinger.sourceforge.net/)
 
 
 
Copyright (C) 2006, 2007 Timo Hoenig <thoenig@suse.de>
 
 
 
 
 
Initializing... done.
 
 
 
Please swipe your finger (successful swipes 0/3, failed swipes: 0)... </nowiki>
 
 
 
Passez votre doigt sur votre lecteur et vous allez voir le nombre x/3 augmenter, vous avez 3 passages à faire pour valider votre empreinte et vous aurez ceci :
 
Storing data (/etc/pam_thinkfinger/test.bir)... done.
 
 
 
Si ce n'était pas bon, recommencer la manipulation.
 
 
 
== Finalisation ==
 
  
Si tout s'est passé sans encombres, fermez votre session et vous allez arriver sur GDM, cliquez sur votre nom et maintenant vous allez passer votre doigt sur le
+
Cette méthode fonctionne également si votre écran est verrouillé.
lecteur et magie votre système arrive sur votre bureau.  
 
  
 
Vous avez toujours la possibilité de taper votre mot de passe si votre doigt ne passe pas.
 
Vous avez toujours la possibilité de taper votre mot de passe si votre doigt ne passe pas.
  
[[Catégorie:Rédaction en cours]]
+
[[Catégorie:Système]]

Version actuelle datée du 2 décembre 2018 à 11:31

Par : Pierre-Yves Chibon, Armel Kermorvant, Charles-Antoine Couret
Note tip.png Aide
Pour lire ce wiki convenablement, merci de lire la page suivante concernant les conventions de nommage.

1 Introduction

Qui n'a pas rêvé de ne plus taper de mot de passe au démarrage de son PC ?

Cela est possible maintenant grâce à la technologie « Finger Print ».
Certains portables possèdent des lecteurs d'empreintes digitale permettant de s'identifier. Un des avantage et pas des moindres est que si vous possédez des informations très confidentielles, personne ne pourra voir votre mot de passe quand vous le tapez. La seule solution pour un voleur est d'embarquer votre ordinateur et en même temps votre doigt.

Dans cette documentation, nous envisageons l'utilisation de fprint.
fprint est un jeune projet libre, développant la bibliothèque et les logiciels permettant l'intégration d'un certain nombre de lecteurs d'empreinte digitale dont la liste du matériel supporté est disponible sur le site, tout comme la liste du matériel non supporté.

Pour retrouver votre matériel dans ces listes, il vous faut identifier l'identifiant USB de votre lecteur d'empreinte digitale. Pour cela vous avez la commande :

$ lsusb

2 Installation

L'installation de fprint se fait de manière très simple puisque fprint est disponible dans les dépôts de Fedora. La commande suivante est donc suffisante pour l'installer :

# dnf install fprintd-pam

3 Acquisition de l'empreinte

Depuis Fedora 11 et l'intégration de fprint dans GNOME et Fedora, il est très facile d'utiliser votre lecteur d'empreintes digitales pour vous identifier.

Allez dans le « Paramètres de GNOME > Détails > Utilisateurs » et cliquez sur le bouton « Connexion par reconnaissance d'empreintes ». Là vous pouvez saisir et configurer l'utilisation de votre lecteur d'empreintes digitales.

Vous devriez obtenir une fenêtre comme ci-dessous pour enregistrer l'empreinte digitale, ici l'index droit.

Enregistrement empreintes digitales.png

À défaut, vous pouvez aussi passer par la ligne de commande :

$ fprintd-enroll

Il faudra glisser 5 fois votre doigt pour réaliser l'enregistrement complet dans les deux cas. Si un glissement n'est pas correct, cela est indiqué pour vous inciter à recommencer.

4 Finalisation

Si tout s'est passé sans encombre, fermez votre session. Vous allez arriver sur GDM, saisissez votre identifiant et passez votre doigt sur le lecteur, et magie votre système arrive sur votre bureau.

Cette méthode fonctionne également si votre écran est verrouillé.

Vous avez toujours la possibilité de taper votre mot de passe si votre doigt ne passe pas.