Lecture de fichiers multimédia : Différence entre versions

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Auteur|herrib}}
+
{{Auteur|HerveRiboulot}}
  
 
== Présentation ==
 
== Présentation ==

Version du 25 novembre 2006 à 22:51

Par : HerveRiboulot

1 Présentation

Le présent tutoriel décrit les modalités de paramétrage de Fedora Core (depuis la version 3) pour lire des formats de fichiers multimédia propriétaires, WMA ou WMV.

Les logiciels utilisés sont :

  • Mplayer
  • Xine
  • Gstreamer (Totem ou Kaffeine sont des interfaces graphiques possibles).

La démarche consiste à installer des codecs (codeurs / décodeurs) soit un ensemble de programmes exécutables prenant en charge, dans le cas présent, le traitement de flux de données, codées sous des formats particuliers, pour assurer leur transformation en signaux multimédia (son ou image).

Une précision importante : les codec win32, livrés sous forme binaire exclusivement, qui permettent la lecture des formats de fichiers mentionnés, sont des programmes régis par les copyrights internationaux et leur redistribution doit dès lors se conformer aux dispositions de ces copyrights.

Pour cette raison, ils ne sont pas intégrés dans la distribution Fedora Core ou dans le Dépôt extras et le Dépôt livna, auxquels il sera fait appel.

Le choix du tutoriel consiste, pour des raisons de pleine compatibilité avec Fedora Core et de synergie avec le dépôt Extras, à prendre appui sur le Dépôt livna.

Il est rappelé que Livna, pleinement compatible avec Extras, ne doit pas être utilisé en conjonction avec le Dépôt rpmforge ou l'un des dépôts le composant (Dépôt dag, Dépôt freshrpms, Dépôt dries, Dépôt newrpms). Les deux familles sont en effet incompatibles. Quelques explications complémentaires sont apportées ci-après : (point de vue de Dag) http://dag.wieers.com/home-made/apt/FAQ.php#D1

De la même façon, on proscrira l'utilisation du Dépôt atrpms, notamment pour sa politique de nommage qui peut conduire à remplacer des paquetages de Fedora Core et créer ainsi d'importantes difficultés (voir notamment l'avertissement suivant: http://fedoraproject.org/wiki/JohnMahowald/ATrpmsWarning).

2 Préalable : installation de MPlayer, Xine et GStreamer

Mplayer, Xine et Gstreamer sont des logiciels de lecture de fichiers vidéo. Après installation, ils apparaîtront dans le menu « Son et Vidéo ».

2.1 Mplayer et Xine

Mplayer et Xine seront installés depuis le Dépôt livna, par souci de compatibilité optimale avec Fedora Core. La procédure se déroule comme suit :

# yum install mplayer mplayer-gui mplayer-fonts mplayer-skins
On acceptera l'installation de toutes les bibliothèques dépendantes.
  • installer Xine (avec les droits root, dans une console) :
# yum install xine xine-lib xine-skins

2.2 GStreamer

GStreamer est présent dans le Dépôt core (ou le Dépôt updates-released). La procédure est déroulée comme suit :

# yum install totem

Gstreamer, gstreamer-plugins-base, gstreamer-tools et gstreamer-plugins-good seront installés pour résoudre les dépendances (ils sont requis par GStreamer).

3 Installation des codecs

3.1 MPlayer et Xine

Les codecs sont pris à la source (ils sont maintenus par Mplayer). Deux méthodes sont possibles :

  • utiliser une archive
  • utiliser à titre dérogatoire un RPM du Dépôt atrpms (sans initialiser le dépôt correspondant).

La première méthode est sans doute la plus sûre (voir les avertissements concernant l'utilisation du dépôt ATrpms) mais elle est la plus complexe.

3.1.1 Utilisation d'une archive

La démarche se déroule comme suit (dans une console, avec les droits root) :

  • on créé un répertoire pour recevoir les codecs :
# mkdir /usr/local/lib/codecs/ (le répertoire-cible)
  • on télécharge l'archive dans le répertoire créé :
# cd /usr/local/lib/codecs/
# wget http://www.mplayerhq.hu/MPlayer/releases/codecs/all-20060501.tar.bz2
L'adresse mentionnée désigne l'archive all-20060501.tar.bz2. Sous un navigateur, à l'adresse http://www.mplayerhq.hu/MPlayer/releases/codecs/, on vérifiera l'existence de ce fichier et on choisira, le cas échéant, une archive plus récente
Note tip.png Le README précise :
W32 Codec package for MPlayer on x86 UNIX systems.
Note: this is useless for ms windows or microsoft mplayer2 users, as it contains modified DLLs, and doesn't contain .EXE/.BAT/.INF files required by windows installation.
Download only if you run MPlayer on x86 unix (linux/bsd/solaris) system!
  • on décompacte l'archive et on déplace le contenu obtenu dans le répertoire-cible :
# tar xvfj *.tar.bz2
# cd all-20060501
# cp *.* /usr/local/lib/codecs/
  • on se positionne dans le répertoire-cible et on rend les programmes exécutables :
# cd /usr/local/lib/codecs/
# chmod 755 /usr/local/lib/codecs/*
  • on créé un lien symbolique entre le répertoire-cible et un répertoire utilisé par Xine et Mplayer pour la recherche des codecs :
# ln -fs /usr/local/lib/codecs /usr/lib/win32
La modification des codecs sera toujours réalisée dans le répertoire cible créé (/usr/local/lib/codecs/)
  • on efface le répertoire de décompactage (en conservant l'archive ...) :
# rm -fr /usr/local/lib/codecs/all-20060501
  • on relance le système :
# shutdown -r now

3.1.2 Utilisation d'un RPM

Le dépôt Atrpms ne sera pas initialisé ; on se bornera à télécharger et installer un RPM, en vérifiant que ce RPM n'induit aucune dépendance spécifique (l'implantation complémentaire d'autres RPM, pour résoudre des dépendances qui pourraient apparaître, pourrait conduire à de sérieuses difficultés pour la gestion du système).

On télécharge le RPM :

  • version i386
# wget http://dl.atrpms.net/fc5-i386/atrpms/stable/w32codec-1.0_20050412-12.at.i386.rpm
  • version x86_64
# wget http://dl.atrpms.net/fc5-x86_64/atrpms/stable/w32codec-1.0_20050412-12.at.i386.rpm

On installe le RPM :

# rpm -Uhv w32codec-1.0_200512-12.at.i386.rpm
Note tip.png Pour les experts
Un dépôt (en l'occurrence le Dépot atrpms) peut être installé sur votre système et être inactif. Pour cela, suivez simplement la procédure normale d'installation, puis éditez le fichier de configuration (en l'occurrence /etc/yum.repos.d/atrpms.repo et assurez-vous que la (ou les) ligne enabled= prenne la valeur 0. Exemple sous FC5 :
[atrpms]
name=Fedora Core 5 - i386 - ATrpms
#baseurl=http://dl.atrpms.net/fc5-i386/atrpms/stable
baseurl=http://dl.atrpms.net/fc$releasever-$basearch/atrpms/stable
gpgkey=http://ATrpms.net/RPM-GPG-KEY.atrpms
enabled=0
gpgcheck=1

Il suffira ensuite, pour installer un paquet depuis ce dépôt, d'utiliser la commande suivante :

yum --enablerepo=atrpms install nom-paquet

Prenez garde toutefois lorsque vous utilisez cette méthode que les paquets requis pour dépendance ne provienne pas du dépôt désactivé et/ou qu'ils ne remplacent pas les paquets des Dépôt base ou Dépôt extras.

3.1.3 Nota

Il faudra encore paramétrer les deux logiciels et notamment régler les sorties (pour Mplayer, par exemple, il conviendra de bien désigner la sortie Vidéo : clic droit -> préférences -> video -> choisir le driver).

3.2 GStreamer

Le plugin s'installe comme suit :

# yum install gstreamer-plugins-ugly

4 Remarques complémentaires (pour experts)

Par : Sat

4.1 Utilisation des codecs win32

Les utilisateurs plus avertis préféreront récupérer le fichier spec ou le srpm provenant de chez Dag pour construire le RPM ainsi que les sources depuis le site de MPlayer. Les personnes intéressées consulteront les tutoriels portant sur la construction de RPM ou de SRPM à partir de paquets binaires (Java par exemple).

4.2 GStreamer

Pour les lecteurs utilisant le framework multimédia GStreamer (Totem, Kafféine etc), selon la version de GStreamer utilisée, deux possibilités sont ouvertes :

  • GStreamer <= 0.8.x : vous pouvez installer le plugin gstreamer08-pifdll (disponible sur le Dépôt freshrpms) et les w32codecs. Ce plugin permet de charger les dlls windows fournies par le paquet w32codecs pour le décodage des formats propriétaires. L'inconvénient est que cette méthode ne fonctionne que sous x86.
  • GStreamer >= 0.10.x : le plugin gstreamer-pitfdll est certes disponible pour GStreamer 0.10, mais vous pouvez installer divers plugins natifs à GStreamer comme gstreamer-ffmpeg *, gstreamer-plugins-ugly et gstreamer-plugins-bad. L'avantage est que la 2ème solution est portable sur diverses architectures, sans compter la pérennité dans le temps et de meilleures performances.

Seul le Dépôt freshrpms appartenant au réseau RPMforge propose les plugins gstreamer-pitfdll et gstreamer-plugins-bad. Il est recommandé de ne pas mixer les dépôts notamment les paquets portant sur gstreamer. Néanmoins en pratique, les utilisateurs de livna pourront installer le paquet gstreamer-pitfdll de chez freshrpms sans problèmes.

4.3 Divers: PowerPC

Livna est le dépôt à retenir. Néanmoins, pour la plateforme PowerPC, on recommandera plutôt freshrpms/rpmforge car les divers paquets mentionnés n'existent pas sous livna.

5 Problèmes connus

5.1 libx264.so.54

Symptôme :
Bug 1243 sur bugzilla.livna.org
On obtient le message d'erreur suivant :

mplayer: error while loading shared libraries: /usr/lib/libx264.so.54: cannot restore segment prot after reloc: Permission denied

Explications :
L'utilisation de cette bibliothèque est interdite par SELinux.

Solution :
Lancez dans une console, avec les droits root, la commande:

# chcon system_u:object_r:textrel_shlib_t /usr/lib/libx264.so.54

Dans le futur une mise à jour de selinux-policy devrait résoudre le problème.

Source :

Merci à eux deux.