Obsolète - Initialisation d'une connexion WiFi ipw2200bg

De Wiki Fedora-Fr
Révision datée du 18 octobre 2006 à 19:09 par MaximeCarron (discussion | contributions) (Implantation simple du rpm)
Aller à : navigation, rechercher
Par : herrib
Avec l'aimable contribution de : Pikachu_2014, Kwizart, [MrTom] et Sat


1 Préalable

Le support ipw2200bg requiert deux composants :

  • des modules noyau (programmes chargés par le noyau pour supporter certains périphériques),
  • un firmware, on ensemble de microcodes utilisé pour initialiser et paramétrer les circuits.

La distribution Fedora incorpore les modules noyau. Le firmware n'est pas livré car il est réalisé sous licence propriétaire (la distribution Fedora comprend uniquement des logiciels libres).

L'activation du circuit ipw2200bg suppose donc :

  • la vérification préalable du chargement des modules;
  • l'installation du firmware;
  • le paramétrage de la connexion.

2 Vérification du chargement des modules

On ouvrira une console et on héritera des droits et environnement root:

$ su -
$ password: <mot de passe root>

Les modules nécessaires au fonctionnement de ipw2200dg sont activés par défaut pour FC4 et FC5. Ce point peut être vérifié comme suit :

# lsmod
.....
ipw2200                75084  0
ieee80211              23237  1 ipw2200
ieee80211_crypt         7749  2 ieee80211_crypt_wep,ieee80211
..... 

Dans la liste des modules actifs on identifiera les 3 lignes mentionnées.

3 Installation du firmware

Deux méthodes sont possibles:

  • utilisation du rpm de Livna,
  • utilisation d'une archive.

L'utilisation du rpm de Livna est recommandée pour sa simplicité.

3.1 Utilisation du rpm de Livna

On pourra soit initialiser le dépôt Livna, soit simplement télécharger et implanter le rpm concerné. En cas d'initialisation du dépôt (voir la documentation consacrée à l'initialisation des dépôts), on évitera scrupuleusement l'activation conjointe de Livna et de rpmforge, dag ou dries.

3.2 Initialisation du dépôt Livna et implantation du rpm

Cette méthode suppose un accès Internet.

Dans la console, avec les droits root : On initialise le dépôt :

# rpm -ivh http://rpm.livna.org/livna-release5.rpm   

On installe le firmware :

# yum install ipw2200-firmware

3.3 Implantation simple du rpm

On téléchargera le rpm depuis le site Livna (sans initialisation du dépôt). L'adresse est: http://rpm.livna.org/fedora/5/i386/ipw2200-firmware-2.4-1.lvn5.noarch.rpm

Cette méthode permet notamment de s'affranchir d'une connexion Internet depuis le système où la connexion Wifi doit être activée; on sauvegarde le rpm sur un support amovible, on le copie dans un répertoire du système et on passe alors la commande suivante (dans une console, avec les droits root, en se positionnant dans ce répertoire):

# rpm -Uvh ipw2200-firmware

Si l'on dispose d'une connexion Internet, il est possible d'enchaîner les commandes suivantes:

# wget http://rpm.livna.org/fedora/5/i386/ipw2200-firmware-2.4-1.lvn5.noarch.rpm
# rpm -Uvh ipw2200-firmware

3.4 Utilisation d'une archive

Le firmware est disponible sous forme d'archive à l'adresse suivante: http://ipw2200.sourceforge.net/firmware.php

On téléchargera la version 2.4 (après avoir accepté les termes de la licence: cliquer sur le lien « I agree »).

L'archive se nomme: ipw2200-fw-2.4.tgz. Elle sera déplacée dans le répertoire /lib/firmware puis décompactée. Dans une console, avec les droits root:

On se positionne dans le répertoire où l'archive a été enregistrée. On la déplace alors vers le répertoire cible:

# mv ipw2200-fw-2.4.tgz /lib/firmware

On la décompacte:

# tar xvzf ipw2200-fw-2.4.tgz
LICENSE
ipw-2.4-boot.fw
ipw-2.4-bss.fw
ipw-2.4-bss_ucode.fw
ipw-2.4-ibss.fw
ipw-2.4-ibss_ucode.fw
ipw-2.4-sniffer.fw
ipw-2.4-sniffer_ucode.fw

Les fichiers en extension fw correspondent aux séquences de micro codes permettant d'initialiser les circuits ipw2200.

3.5 Activation du firmware

Quelle que soit la méthode employée, il faut maintenant activer le firmware, en déchargeant puis rechargeant les modules.

Dans une console, avec les droits root :

#  rmmod ipw2200
# modprobe ipw2200

Il est impératif d'enchaîner les deux commandes: le module ipw2200 est chargé à l'initialisation du système et ne peut prendre en compte le micro code du firmware sans être déchargé puis rechargé. La commande rmmod décharge le module et la commande modprobe permet son nouveau chargement. Une relance du système, plus longue, aboutirait de facto au même résultat.

4 Paramètrage de la connexion

4.1 Démarche générale

A cette étape, le firmware est installé et les modules sont correctement chargés. Il faut maintenant paramétrer la connexion, c'est à dire définir les modalités logiques sous lesquelles le circuit ipw2200 sera activé, en liaison avec un point WiFi.

L'utilitaire à employer est system-config-network (accessible en environnement graphique uniquement), soit encore administration -> réseau.

On retiendra qu'il existe deux configurations:

  • Managed : une borne Wifi (Access Point) à laquelle le système va se connecter,
  • Ad-Hoc : deux systèmes équipés de Wifi qui vont s'interfacer.

Pour activer une connexion WiFi:

  • onglet nouveau -> connexion sans fil -> avancer (la carte ipw2200 doit alors apparaître)
  • choisir avancer après avoir désigné la carte ipw2200 et remplir les paramètres de la connexion: (voir notamment le tutorial suivant, partie « paramétrage » :
Auto = gestion automatique
Managed
Ad-Hoc
Nom du réseau :
Auto = le système recherche le réseau présentant le signal le plus fort,
Spécifier = indiquer le SSID du canal à utiliser
Canal : comme indiqué dans le tutorial cité, «sur les bornes ou access point, il existe  plusieurs canaux, si vous utilisez “Managed”, le système va scanner les canaux et prendre le  bon, si vous êtes en “Auto”, donner le canal que vous utilisez»
Taux de transmission : 
Spécifier le taux de transfert . L'option “Managed” place le système en un mode d'adaptation  automatique .
Clé :
La clé assure le cryptage des données échangées entre la borne et le système, pour en protéger la confidentialité. La clé est à saisir soit en décimal, soit en hexadécimal (des chiffres et des lettres ...).

Lorsque les paramètres sont saisis, on activera la connexion en sélectionnant la carte Wifi , dans le panneau général, dans le 1er tableau, et en cliquant “Désactiver” puis “Activer”.

On sauvegardera l'ensemble. La connexion est dès lors active.

4.2 Démarche complémentaire

La release note précise: «Fedora systems use Network Manager to automatically detect, select, and configure wired and wireless network connections. Wireless network devices may require third-party software or manual configuration to activate after the installation process completes. For this reason, Fedora Core 5 provides Network Manager as an optional component. Refer to http://fedoraproject.org/wiki/Tools/NetworkManager for more information on how to install and enable Network Manager».

Traduction: les systèmes Fedora utilisent NetworkManager pour détecter, sélectionner et configurer automatiquement les connexions filaires ou sans fil. Les composantes des réseaux sans fil supposent des logiciels tiers ou des configurations manuelles pour activer les connexions après l'installation. Pour cette raison, FC5 fournit NetworkManager comme une composante optionnelle. Référez-vous à http://fedoraproject.org/wiki/Tools/NetworkManager pour plus d'information concernant l'installation et l'activaton de Network Manager.

Le Wiki NetworkManager apporte les compléments utiles :

  • NetworkManager suppose que les drivers et le firmware aient été préalablement activés et paramétrés. NetworkManager une fois installé, détecte et configure les connexions et assure aussi la gestion des interfaces réseau, en basculant, le cas échéant, vers la meilleure connexion disponible.
  • L'installation de FC5 fournit automatiquement NetworkManager. Pour l'activer:
Dans un terminal avec les droits root:
# /sbin/chkconfig --level 345 NetworkManager on  
# sbin/chkconfig --level 345 NetworkManagerDispatcher on 
# sbin/service NetworkManager start ; /sbin/service NetworkManagerDispatcher start
  • L'icône NetworkManager apparaîtra automatiquement à chaque lancement de l'interface graphique.

5 Dépannage

5.1 Chargement du firmware

Lors de la tentative de paramétrage de la connexion à l'aide de l'utilitaire system-config-network, il est possible que la carte Wifi 2200bg n'apparaisse pas. On déroulera alors les actions suivantes :

5.1.1 1- Vérifier que le firmware est bien installé :

# $ ls -l /lib/firmware/
total 1204
-rw-r--r-- 1 root root  12007 aoû 11  2005 ipw2200-2.4-LICENSE
-rw-r--r-- 1 root root  12007 mar  7 20:49 ipw2200-3.0-LICENSE
-rw-r--r-- 1 root root 191142 mar  7 20:49 ipw2200-bss.fw
-rw-r--r-- 1 root root 185660 mar  7 20:49 ipw2200-ibss.fw
-rw-r--r-- 1 root root 187836 mar  7 20:49 ipw2200-sniffer.fw
-rw-r--r-- 1 root root   6472 aoû 11  2005 ipw-2.4-boot.fw
-rw-r--r-- 1 root root 168344 aoû 11  2005 ipw-2.4-bss.fw
-rw-r--r-- 1 root root  16334 aoû 11  2005 ipw-2.4-bss_ucode.fw
-rw-r--r-- 1 root root 162884 aoû 11  2005 ipw-2.4-ibss.fw
-rw-r--r-- 1 root root  16312 aoû 11  2005 ipw-2.4-ibss_ucode.fw
-rw-r--r-- 1 root root 168344 aoû 11  2005 ipw-2.4-sniffer.fw
-rw-r--r-- 1 root root  16344 aoû 11  2005 ipw-2.4-sniffer_ucode.fw

Le répertoire doit contenir a minima les éléments précédents.

Dans le cas d'une installation par rpm, on vérifiera la mise en place du paquetage comme suit:

# rpm -q ipw2200-firmware ipw2200-firmware-3.0-1.lvn5

Si le répertoire est vide (ou si le rpm n'a pas été implanté), on reprendra les opérations décrites au paragraphe 3.

5.1.2 2- Vérifier que le chargement correct du module, le firmware étant bien installé :

On reprendra la séquence suivante :

#  rmmod ipw2200
# modprobe ipw2200

puis on vérifiera le chargement du module:

# lsmod | grep ipw
ipw2200               103581  0
ieee80211              31625  1 ipw2200

Si ces dernières actions n'aboutissent pas, on lancera la commande dmesg pour faire ressortir les messages associés au lancement du module:

# dmesg | grep ipw
ipw2200: Intel(R) PRO/Wireless 2200/2915 Network Driver, git-1.1.1
ipw2200: Copyright(c) 2003-2006 Intel Corporation
ipw2200: Detected Intel PRO/Wireless 2200BG Network Connection
ipw2200: Detected geography ZZD (13 802.11bg channels, 0 802.11a channels)
# dmesg | grep ieee
ieee80211_crypt: registered algorithm 'NULL'
ieee80211: 802.11 data/management/control stack, git-1.1.7
ieee80211: Copyright (C) 2004-2005 Intel Corporation <jketreno@linux.intel.com>
ieee1394: Initialized config rom entry `ip1394'
ieee1394: Host added: ID:BUS[0-00:1023]  GUID[0800460301e634fe]
eth1: NETDEV_TX_BUSY returned; driver should report queue full via    ieee_device->is_queue_full.
ieee80211_crypt: registered algorithm 'WEP'

Les sections suivantes traitent des problèmes que les sorties de dmesg peuvent permettre d'identifier.

5.2 Message d'erreur lors du lancement de la commande modprobe

Un exemple de message est donné ci-après : FATAL: Error inserting ipw2200 (/lib/modules/2.6.16-1.2111_FC5/kernel/drivers/net/wireless/ipw2200.ko): Unknown symbol in module, or unknown parameter (see dmesg).

dmesg donne le résultat suivant :

ieee80211_crypt: registered algorithm 'NULL'
ieee80211: 802.11 data/management/control stack, git-1.1.7
ieee80211: Copyright (C) 2004-2005 Intel Corporation <jketreno@linux.intel.com>
ipw2200: Unknown parameter `irq'

Pour remédier à ce problème, on va modifier /etc/modprobe.conf en supprimant l'invocation irq=X (X valant 9 dans le cas général), au sein de la ligne comprenant ipw2200. On lancera les actions suivantes :

# gedit /etc/modprobe.conf
modifier la ligne en question
sauvegarder puis quitter.

On relancera alors la séquence:

# rmmod ipw2200
# modprobe ipw2200

5.3 Message: "radio kill switch is on" (résultat de dmesg)

La solution est indiquée par Pikachu_2014 et Kwizart.

5.3.1 Explications :

Citation d'un post de Pikachu_2014 :

Rappel du problème : J'ai un portable avec carte wifi Centrino, les drivers pour cette carte sont installés (paquetage ipw2200-firmware), mais cette carte semble avoir une adresse MAC "nulle" : 00:00:00:00:00:00 (du moins d'après ifconfig).


Début d'explication (plus ou moins correcte) : Beaucoup de portables sont dotés d'un dispositif de marche/arrêt du wifi ; sur certaines machines, cela consiste en un interrupteur (un vrai comme celui pour éteindre la lumière ) : l'interruption est gérée au niveau du matériel ; sur d'autres (comme la mienne), la commutation se fait au niveau du logiciel : cela prend souvent la forme d'une bête touche spéciale-top-ergonomique sur le clavier et c'est fait spécialement pour marcher comme il faut avec windows Malheureusement, avec ma Fedora, il semblerait que par défaut le wifi soit désactivé : c'est qui semble transparaître des logs du chargement du module ipw2200 :

ipw2200: Detected Intel PRO/Wireless 2200BG Network Connection
ipw2200: Radio Frequency Kill Switch is On:
Kill switch must be turned off for wireless networking to work.

5.3.2 2- Solution :

voit http://www.trustonme.net/forum/public/post.php?cat=1&topic=6509 Il faut télécharger le programme rfswitch (http://rfswitch.sourceforge.net/), qui permet d'activer ou de désactiver le wifi sur les portables susmentionnés ; prévu pour fonctionner à la base sur un modèle particulier de Packard Bell, il semble néanmoins marcher sur d'autres modèles.

On désarchive, on make et on make install (classique...)

On charge le module inhérent :

# modprobe pbe5 radio=0

Pour activer le wifi :

# echo 0 > /proc/pbe5/radio

Pour le désactiver :

# echo 1 > /proc/pbe5/radio[/code]

Il doit être possible de faire faire ça par une touche quelconque du clavier via xbindkeys. Après cela, un :

# ifconfig eth1

où eth1 désigne l'interface associée à la Centrino), fait bien apparaître la "vraie" adresse MAC de la carte (chanp HWaddr).