Présentation de Fedora : Différence entre versions

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
(Pourquoi choisir une autre distribution Linux ?)
(Fedora Vs Les autres systèmes d'exploitation)
Ligne 141 : Ligne 141 :
 
Comme vous l'avez remarqué durant la lecture de cet article, il n'est nul part mentionné que Fedora se place en concurrence avec un autre système d'exploitation.
 
Comme vous l'avez remarqué durant la lecture de cet article, il n'est nul part mentionné que Fedora se place en concurrence avec un autre système d'exploitation.
  
Fedora n'a en particulier pas pour vocation à remplacer Microsoft Windows, en serveur comme en station de travail. D'autres distributions, appuyées sur Linux ou sur d'autres systèmes d'exploitation, peuvent afficher cet objectif, dans une logique commerciale ou communautaire, mais Fedora poursuit d'autres objectifs.
+
Fedora n'a en particulier pas pour vocation à remplacer les autres systèmes d'exploitation tel que celui de Microsoft Windows, en serveur comme en station de travail. D'autres distributions, appuyées sur Linux ou sur d'autres systèmes d'exploitation, peuvent afficher cet objectif, dans une logique commerciale ou communautaire, mais Fedora poursuit d'autres objectifs.
  
 
'''Fedora se place ainsi en contributeur majeur pour les nouvelles technologies du logiciel libre, qu'elles concernent le système d'exploitation lui-même (Fedora fait le choix de Linux) ou d'autres logiciels.'''  
 
'''Fedora se place ainsi en contributeur majeur pour les nouvelles technologies du logiciel libre, qu'elles concernent le système d'exploitation lui-même (Fedora fait le choix de Linux) ou d'autres logiciels.'''  

Version du 22 janvier 2009 à 10:26

Article en cours de rédaction ou de modification !
InProgress tip.png
Le présent article est actuellement en cours de rédaction ou de modification.
Adressez-vous à la personne en charge pour toute proposition ou modification.
Auteur / Éditeur : ThomasCanniot
Avec l'aimable contribution de : Hervé Riboulot


1 Qu'est-ce que le Projet Fedora ?

1.1 Qui en est l'initiateur ?

Le 22 septembre 2003, Red Hat annonce la création du Projet Fedora.

1.2 Comment fonctionne-t-il ?

Le projet Fedora est une organisation internationale visant à développer, promouvoir et soutenir une distribution Linux spécifique (voir plus bas) : Fedora.

Il associe de nombreux contributeurs et s'organise en une structure simple :

Red Hat apporte une forte contribution au projet Fedora, selon le dispositif général suivant :

  • Red Hat apporte des moyens significatifs (infrastructures, développeurs, ingénieurs qualité, etc.) ;
  • Il pousse le développement et la mise au point de nouvelles technologies dans le respect entier de la licence des logiciels libres (voir: licence publique générale GNU);
  • Il intègre certaines des composantes développées et expérimentées dans le corps de sa propre offre (ce que toute autre entreprise peut d'ailleurs faire, dans le respect de la licence des logiciels libres).

Red Hat bénéficie d'un droit de véto sur les décisions du Fedora Board, par la médiation du Président du bureau.

1.3 Quels sont ses objectifs ?

Le Projet Fedora s'occupe d'organiser, de gérer, de maintenir et de distribuer une distribution Linux ("ensemble cohérent de logiciels assemblés autour du système d'exploitation Linux") appelée Fedora, composée exclusivement de logiciels libres et gratuits.

La liste complète des objectifs du Projet Fedora est disponible sur le wiki du Projet Fedora.

Voici les objectifs principaux :

  • Le Projet Fedora souhaite développer et encourager le développement rapide des logiciels et contenus libres et gratuits ;
  • Le Projet Fedora croit en la maxime suivante : « Une fois libéré, il reste libre. » ("once free, always free.") ;

Voici également une sélection d'objectifs plus précis :

  • Favoriser la création d'une distribution généraliste (c'est à dire non tournée vers un usage spécifique mais couvrant un très large spectre de besoins), dans une logique communautaire permettant à chacun de contribuer sous les formes les plus diverses (développement, mise au point, création de paquetages, documentation, soutien ...). L'accent est porté sur l'implication et le partage ;
  • Créer une distribution exclusivement constituée de logiciels libres et gratuits (la distribution Fedora n'incorpore donc pas de logiciels propriétaires même si chaque utilisateur conserve la liberté d'y adjoindre tout logiciel propriétaire de son choix) ;
  • Travailler sur le développement de logiciels le plus directement à la source des projets. Fedora privilégie la réalisation de nouvelles versions de logiciels plutôt que l'adaptation d'anciennes versions par intégration de correctifs / nouveautés (le back port) ;
  • Fournir une plateforme de développement pour créer des logiciels et des ensembles de logiciels robustes et intégrés, aussi bien pour l'utilisateur courant que pour les serveurs. Fedora fournit ainsi des outils pour permettre à chacun de créer sa propre distribution, dérivée de Fedora ;
  • Être systématiquement à la pointe des technologies libres et gratuites, par l'adoption,l'aide au développement et l'intégration de nouvelles fonctionnalités. Cette option conduit à un rythme soutenu de mise à jour des logiciels et à la sortie d'une version de la distribution tous les 6 mois ;

1.4 Quels sont ses non-objectifs ?

  • Fedora ne souhaite pas adopter un rythme de développement et de distribution lent, mais souhaite être innovant ;
  • Fedora ne souhaite pas être une plateforme contenant des logiciels propriétaires ou des composants liés aux brevets logiciels ;
  • Fedora ne souhaite pas être une plateforme qui accueille des logiciels anciens et non maintenus ;
  • Fedora n'organise pas de soutien payant et plus généralement, ne propose pas de prestation payante ;

2 Qu'est-ce que Fedora ?

2.1 Une distribution Linux

Fedora est une distribution basée sur le système d'exploitation GNU/Linux. La définition fournie sur Wikipedia est la suivante :

Fedora (anciennement Fedora Core) est une distribution GNU/Linux [...] développée par le Projet Fedora et sponsorisée par Red Hat. Cette distribution se veut être un système d'exploitation complet et général, composé uniquement de logiciels libres et open source. Fedora dérive de la distribution Red Hat Linux et est destinée à remplacer la version cliente de Red Hat Linux, qui s'adressait aux utilisateurs finaux. Le soutien de Fedora provient en grande partie de sa communauté. Bien que Red Hat emploie de nombreux développeurs pour Fedora, l'entreprise ne fournit pas d'assistance officielle pour les utilisateurs lambda.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fedora

À ce jour, le Projet Fedora revendique plus de 10 millions d'utilisateurs de son système d'exploitation.

2.2 Des objectifs particuliers

Les objectifs du système d'exploitation sont multiples :

  • Fedora sert de plateforme de développement et de travail aux contributeurs qui souhaitent améliorer le système d'exploitation ;
  • Fedora se veut être une vitrine technologique démontrant que les objectifs du Projet Fedora sont réalisables : construire un système d'exploitation généraliste uniquement avec des logiciels et technologies libres et non-brevetées ;
  • Fedora sert d'incubateur pour les technologies libres en cours de développement ;
  • Fedora est un point de rassemblement pour sa communauté ;

2.3 Pour un large public

Fedora s'adresse à toutes les personnes qui souhaitent l'utiliser. Aucun niveau particulier en informatique n'est requis, dès lors que l'utilisateur fait l'effort de se documenter par ses propres moyens sur le fonctionnement du système. Divers moyens pour obtenir de l'aide sont disponibles sur ce site : forum, documentation, blog, tous rédigés bénévolement par des contributeurs au Projet Fedora.

On notera cependant que Fedora porte l'accent sur la nouveauté, dans chacune de ses nouvelles versions. Ce parti pris doit être accepté et l'utilisateur recherchant la plus large stabilité de sa distribution privilégiera la version n-1 de Fedora (exemple : démarrer en Fedora 9 puis basculer en Fedora 10 après quelques mois d'expérience de cette dernière version).

2.4 Cycle de vie d'une distribution Fedora

Le Projet Fedora met généralement à disposition une version de son système d'exploitation tous les six mois et deux fois par an. Une première version de Fedora sort aux environs du mois de mai, puis une deuxième version aux alentours du mois de novembre.

Le Projet Fedora propose des mises à jours de sécurité et des correctifs de bugs pour une version de Fedora durant les 13 mois qui suivent sa sortie. Une fois ces 13 mois écoulés, le Projet Fedora vous invite à migrer sur une version supérieure.

Note tip.png Note 1
Vous restez responsable de l'utilisation de votre ordinateur. Dès lors, si vous souhaitez utiliser Fedora de manière régulière, vous acceptez que le support de la version que vous avez installée s'arrête au bout de ces 13 mois. Cette durée courte du support proposé s'explique par la volonté du Projet Fedora d'avancer rapidement dans le développement du logiciel libre.
Note tip.png Note 2
Le Projet Fedora ne vous oblige pas à mettre à jour votre système d'exploitation vers une version supérieure. Vous restez entièrement libre de l'utilisation que vous faites de votre ordinateur et vous connaissez les risques liés à l'utilisation d'un système ne bénéficiant plus de mises à jour de sécurité.

Plus d'informations sur le cycle de vie des versions de Fedora sur le site du Projet Fedora.

3 Comment choisir sa distribution Linux ?

Choisir une distribution Linux n'est pas chose facile, loin de là. Nous sommes tous passé par là, et, généralement, Fedora n'est pas la première distribution que nous avons utilisée. Choisir définitivement une distribution Linux, c'est savoir ce que l'on attend de son ordinateur et savoir ce que l'on exige de son système d'exploitation.

Il existe des centaines de distributions Linux dans le monde. Elles ont toutes des objectifs et répondent toutes à des besoins spécifiques. Certaines sont créées par des bénévoles, pour eux-même ou un groupe d'utilisateurs très restreint, d'autres sont beaucoup plus importantes, très communautaires et épaulées par des grandes entreprises.

On peut attendre d'une distribution Linux qu'elle réponde à un besoin précis, pour votre usage personnel ou dans votre entreprise. On peut également attendre d'une distribution Linux qu'elle vous fasse voyager, grâce à sa communauté.

Choisir une distribution Linux peut ne pas se limiter à une question purement informaticienne.

Dès lors, comment choisir sa distribution Linux ? En essayant, tout simplement, de manière à trouver le système avec lequel vous vous sentirez le plus à l'aise. Être à l'aise sur un système d'exploitation Linux peut ne pas se limiter à l'utilisation du système d'exploitation mais concerne aussi vos contacts avec sa communauté, sa documentation, son forum, etc.

Un questionnaire en ligne (en français) vous permet également de choisir votre distribution Linux.

On notera que la position spécifique de Fedora vis à vis de Red Hat, ouvre d'autres options pour le choix d'une distribution :

  • Red Hat commercialise directement ses distributions, en y intégrant des prestations de maintenance / soutien et certains logiciels spécifiques ;
  • Les logiciels Red Hat non directement inscrits dans l'offre commerciale, sont repris et organisés dans une distribution, CentOS.


Une "famille" est ainsi constituée :

  • Offre libre et gratuite :
    • Fedora ;
    • CentOS, qui correspond aux versions Red Hat Enterprise Linux, bénéficie de certains logiciels complémentaires et s'inscrit dans un cycle de maintenant long (7 ans) ;


  • Offre payante (support long, soutien commercial) :
    • Red Hat Enterprise Linux 4 (qui correspond pour l'essentiel à Fedora Core 3) ;
    • Red Hat Enterprise Linux 5 issue de Fedora Core 6 ;

4 Pourquoi choisir Fedora ?

Les raisons de choisir Fedora sont nombreuses est très souvent propres à chacun d'entre nous. Néanmoins, voici une liste d'arguments susceptibles de vous aider à faire votre choix.

  • Parce qu'au point de départ, vous souhaitez bénéficier d'une solution configurable et complète, qui vous permet d'adapter votre installation à vos besoins, depuis le traitement de texte, le tableur ... jusqu'au traitement du son, en passant par la gestion de serveurs Web, la virtualisation et la gestion de bases de données ;
  • Parce que vous avez des besoins spécifiques auxquels Fedora répond ;
  • Parce que vous êtes attachés à l'innovation ;
  • Parce que vous souhaitez bénéficier d'une plate forme ouverte et de portée professionnelle, bénéficiant notamment de l'apport significatif de Red Hat ;
  • Parce que vous voulez vous former et souhaitez ainsi bénéficier d'un système qui fonctionnera aussi bien sur votre PC que sur un serveur et s'administrera au travers des mêmes outils ;
  • Parce que vous souhaitez contribuer aux logiciels libres par l'intermédiaire du Projet Fedora ;
  • Parce que vous avez trouvé votre place dans sa communauté ;
  • Parce que, comme nous, vous faites confiance au Projet Fedora pour défendre et promouvoir les logiciels libres et les technologies non brevetées ;
  • Parce que vous êtes prêts à dépasser parfois la simple position d'utilisateur final ;

5 Pourquoi choisir une autre distribution Linux ?

Il n'existe pas de distribution Linux parfaite. C'est un fait. Aucune distribution ne répond à la totalité des besoins de tous les utilisateurs de Linux.

Pourtant, diverses raisons restent valables pour ne pas utiliser Fedora :

  • Parce que vous avez des besoins spécifiques auxquels Fedora ne répond pas ;
  • Parce que vous rechercher un système ayant une durée de support supérieure à 13 mois ;
  • Parce que vous n'acceptez pas que votre système fonctionne de manière imparfaite ou partielle, sans intervention de votre part dans sa configuration ;
  • Parce que vous n'aimez pas un ou plusieurs logiciels d'administration utilisés dans Fedora ;
  • Parce qu'au delà de Linux, il existe d'autres distributions, de la famille Unix, et que vous souhaitez aussi bénéficier des ressources de système d'exploitation.

6 Fedora Vs Les autres systèmes d'exploitation

Comme vous l'avez remarqué durant la lecture de cet article, il n'est nul part mentionné que Fedora se place en concurrence avec un autre système d'exploitation.

Fedora n'a en particulier pas pour vocation à remplacer les autres systèmes d'exploitation tel que celui de Microsoft Windows, en serveur comme en station de travail. D'autres distributions, appuyées sur Linux ou sur d'autres systèmes d'exploitation, peuvent afficher cet objectif, dans une logique commerciale ou communautaire, mais Fedora poursuit d'autres objectifs.

Fedora se place ainsi en contributeur majeur pour les nouvelles technologies du logiciel libre, qu'elles concernent le système d'exploitation lui-même (Fedora fait le choix de Linux) ou d'autres logiciels.

Le projet constitue ainsi une plateforme de développement dont les produits peuvent être testés et expérimentés largement pour ensuite être intégrés librement dans d'autres distributions Linux ou Unix, indépendamment des objectifs de ces dernières.

On citera, parmi les contributions majeures (le détail figure sur cette page) :


  • Développement du système d'exploitation Linux (Red Hat est l'entreprise la plus fortement contributrice - voir le détail des contributeurs)



  • Développement du bureau :
    • Intégration de Firefox et de composantes associées dans GNOME ;
    • Mise en oeuvre de Plymouth (démarrage graphique) ;
    • Développement et maintenance de Metacity ;
    • Forte contribution au développement et à la maintenance des bibliothèques pour les développeurs (glib, gtk+) ;
    • Développement et maintenance de composantes essentielles de GNOME : nautilus, gnome-panel, gnome-session, gconf, gnome-keyring, gnome control-center, evince, gnome-menus ;
    • Réalisation de logiciels d'infrastructure (prenant en charge des fonctions de base): udev, dbus, DeviceKit, hal, Avahi, NetworkManager, AIGLX, virt-manager, etc. ;
    • Contribution à OpenOffice.org ;


  • Développement / maintenance de composantes système :
    • Développement et maintenance de ext3, KVM -Kernel 2.6 Virtual Memory manager-, Kernel 2.6 Audit subsystem, vfs, kernel 2.6 CPU scheduler, plusieurs drivers, réseaux, etc. ;
    • Maintenance coreutils, LVM2, Autofs, SELinux, ipsec, crypto, parted, grub ;


  • Développement et/ou maintenance d'outils Open Source :
    • Contributions majeures pour glibc, gcc and gcj, Gnulib, Eclipse etc. ;
    • Développement et maintenance elfutils, libuser, "libxml2 and libxslt", gamin etc. ;


  • Développement et maintenance d'outils d'administration : RPM, up2date, anaconda, firstboot, system-config-tools, yum etc.


  • Développement et maintenance d'outils de Clustering (gfs, gfs2, dlm, gulm, cman, rgmanager, ccs, fence, system-config-cluster, gnbd, dmraid, , bddraid, csnap, JFFS2 etc.) ;


  • Développement et/ou maintenance d'outils de gestion des services :
    • Maintenance booty, chkconfig, initscripts, kudzu, MAKEDEV, mkbootdisk, mkinitrd ;
    • Développement et maintenance: ntsysv, rhpl, sysreport, sos ;


  • Fortes contributions à l'internationalisation (Lohit Indic Fonts, AR PL Uni Chinese Fonts, SCIM Input Framework, Anthy Japanese Engine, Chewing Chinese Engine, SCIM PinYin, SCIM Hangul Korean Engine etc.)



  • Forte contribution au projet One Laptop per Child (un ordinateur portable par enfant).


Fedora fournit par ailleurs les moyens pour créer des distributions Linux spécifiques, spécialisées. Cette orientation doit permettre à diverses communautés (éducatives, scientifiques, associatives, ...) de développer leurs propres outils en tirant directement le meilleur profit des technologies du logiciel libre et en bénéficiant de la qualité professionnelle des développements.

7 Télécharger et installer Fedora

Pour télécharger et installer Fedora, rendez-vous sur la page expliquant la procédure.

Vous trouverez également de la documentation, aussi bien sur ce site, que sur le site du Projet Fedora.

Catégorie:Système Catégorie:ProjetFedora