X2Go

De Wiki Fedora-Fr
Révision datée du 3 octobre 2021 à 07:23 par NicolasBerrehouc (discussion | contributions) (Connexion possible avec ssh, impossible avec X2Go : Syntaxe +Mise en forme)
Aller à : navigation, rechercher
Par : GerardLandron
Note tip.png Aide
Pour lire ce wiki convenablement, merci de lire la page suivante concernant les conventions de nommage.
Note tip.png Compatibilité
X2go utilise le protocole X11. Certains environnements utilisant wayland peuvent ne pas être supportés.

1 Pour quoi faire ?

x2go est une application client/serveur qui permet de travailler de façon graphique sur un serveur distant, un peu comme un client léger.

Les données sont compressées ce qui permet de l'utiliser même avec une connexion bas débit. De plus, utilisant le protocole ssh, la connexion est sécurisée.

Il est capable de reprendre une connexion interrompue.

Le client est disponible pour Linux, Mac et Windows.

Le serveur est disponible pour la plupart des distributions Linux. L'application est intégrée à Fedora depuis la version 20.

Il supporte les gestionnaires d'affichage :

  1. KDE, actuellement ne supporte pas plasma. Pour une connexion wayland, choisir Bureau personnalisé et mettre startplasma-wayland dans le champ de saisie. (testé sur Fedora 34)
  2. Deppin, choisir Bureau personnalisé et mettre startdde dans le champ de saisie. (testé sur Fedora 34)
  3. Gnome Classic. (non testé)
  4. LXDE. (testé sur Fedora 34)
  5. LXQt. (testé sur Fedora 34)
  6. XFCE. (non testé)
  7. MATE. (non testé)
  8. UNITY. (non testé)
  9. ... Bureau personnalisé

Dans ce Bureau personnalisé, vous pouvez par exemple mettre fluxbox et bien que non listé, fluxbox fonctionne très bien.

Liste et limite de compatibilité sur http://wiki.x2go.org/doku.php/doc:de-compat .

x2go peut visualiser l'écran d'un ordinateur distant si x2godesktopsharing est lancé sur cet ordinateur.

Comme il n'y a que l'affichage sur votre poste client, vous pouvez depuis votre ultraportable faire tourner des applications lourdes : compilation, encodage etc.

Le son passe très bien, de même les vidéo mais là cela dépend quand même de la bande passante de la connexion et de la taille des vidéos. Il ne faut pas espérer passer du full hd sur une connexion de type modem ! Vous pouvez utiliser le softphone du serveur...

Le copier/coller marche dans les deux sens mais seulement en texte non formaté.

2 Historique

X2Go a commencé en 2006 en tant que solution de réseau pour un lycée de Bavière (Gymnasium) par Oleksandr Shneyder et Heinz-M. Graesing.

Extrait de la page http://wiki.x2go.org/doku.php/about:start du site dédié.

Projet mature, il a été intégré dans Fedora à partir de la version 20. Pour F19, vous trouverez un dépôt sur http://wiki.x2go.org/doku.php/download:start .

Il prend la place de freenx et du client nomachine en tant que projet libre.

3 Préliminaire

L'installation se décompose en deux parties : client et serveur.

On suppose que vous avez un accès ssh sur le serveur et que vous savez vous y connecter en console.

4 Installation

4.1 Serveur

L'installation ne pose aucun problème :

# dnf install x2goserver

Cette commande installera les dépendances nécessaires en fonction de votre configuration.

Il n'y a rien d'autre à faire sur le serveur sinon y copier votre clé ssh, on le fera à partir du client.

4.2 Client

# dnf install x2goclient

Cette commande installera les dépendances nécessaires en fonction de votre configuration.

4.2.1 Création des clés ssh

La connexion de X2Go est basée sur une authentification par clé. On trouvera tous les détails sur la page SSH : Authentification par clé.

En résumé sur le poste client, lancer en tant que simple utilisateur la commande

$ ssh-keygen -t dsa

Un passphrase vous sera demandé, pour être accepté il doit contenir au moins un espace.

Deux fichiers vont être créés dans le dossier caché ~/.ssh/ de votre répertoire personnel.

$ ls ~/.ssh/
id_dsa id_dsa.pub

Le premier est votre clé personnelle, le deuxième, la clé publique que vous allez copier sur le serveur avec la commande :

$ ssh-copy-id -i ~/.ssh/id_dsa.pub nom_d_utilisateur@ip_du_serveur

On peut maintenant configurer le client.

fenêtre de configuration
fenêtre de connexion avec deux comptes

Pas de difficulté particulière. Il faut donner le chemin de la clé privée car vous pouvez avoir des clés propres à chaque serveur.

4.2.2 Étapes de connexion

Saisie du passphrase
Logo X2GO
Bureau gnome sur un poste centos

5 x2godesktopsharing

6 Problèmes

6.1 Error : Failure negotiating the session in stage 7

La connexion ssh se fait bien mais x2go s'arrête avec ce message d'erreur.

Ce message est assez générique, il faut aller voir dans le fichier de log de la session sur le serveur au chemin /tmp/.x2go-utilisateur/xxxx.

Voici deux exemples résolus dans le forum :

1- Connexion refusée par le serveur (192.168.1.253), le problème était dans la configuration de firewalld.

Warning: Refusing connection from '192.168.1.253'.
Error: Connection with remote host 'localhost' could not be established.

Vérification : désactiver temporairement le pare-feu pour voir si c'est bien lui :

# systemctl stop firewalld.service

Si cela fonctionne, corriger la configuration.

2- Défaut de configuration du réseau.

Error: Failed to resolve address of 'localhost'.
Error: Cannot accept connections from unknown host 'localhost'.

6.2 Connexion impossible ni avec ssh ni avec X2go

Pour tous problèmes concernant la connexion ssh, consulter SSH : Authentification par clé.

6.3 Connexion possible avec ssh, impossible avec X2Go

Les versions récentes d'openssh utilisent le protocole ecdsa, x2go dans certaines versions ne connaît que le rsa. Ainsi, si on commence par se connecter avec le client ssh en ligne de commande, openssh va stocker dans ~/.ssh/known_hosts une clé que x2go ne comprend pas. Si et seulement si on arrive à se connecter au serveur en ligne de commande (avec ssh) et que dans le fichier known_hosts du client la clé est de type ecdsa-sha2-nistp256, alors on peut supprimer l'entrée correspondante au serveur dans le fichier known_hosts coté client.

7 Astuces

Si vous fermez la fenêtre affichant le bureau distant avec la croix de fermeture (sans se déconnecter), l'ordinateur distant va continuer à travailler sur la session ouverte. Quand vous vous reconnecterez, vous retrouverez directement votre bureau distant actif.

Vous pouvez par exemple lancer l'indexation de wikipedia pour kiwix (ce qui demande plus de 10h en fonction de l'ordinateur), fermer la fenêtre et la récupérer le lendemain.

En cas de coupure de connexion internet, à la reconnexion deux cas peuvent se produire :

  1. vous retrouvez directement votre bureau
  2. un panneau s'affiche indiquant une session déjà en cours. Sélectionnez-là puis cliquez sur "suspendre" qui est devenu actif. Une fois la connexion suspendue, vous pouvez cliquer sur "reprendre" qui est devenu actif et vous retrouvez votre bureau et les applications ouvertes dans l'état ou elles étaient avant la coupure.

8 Raccourcis clavier

  1. Ctrl + Alt + T : Déconnexion
  2. Ctrl + Alt + F : Bascule plein écran
  3. Ctrl + Alt + M : Bascule Réduction de la fenêtre
  4. Ctrl + Alt + flèches de direction : déplacement de la fenêtre si l'écran distant est plus grand que l'écran local

On peut noter qu'après s'être connecté en plein écran, Ctrl + Alt + F bascule en plein écran, barre de tâche comprise. La même commande ramène x2go en mode fenêtre.