Utilisateur:GérardLandron

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher

1 Qui suis-je ?

Je suis né en 1958, en Maine et Loire dans une petite ferme.

J'ai arrêté mes études à la fin du secondaire pour travailler à la ferme qui depuis de longues années s'était lancée dans l'agrobiologie, à une époque ou on risquait la prison pour cette exercice.

À la même époque j'ai fait un peu de sculpture et de photographie.

En 1981, j'ai fait la rencontre de ma vie et depuis je la passe à chanter, dans la Sarthe.

Comme il faut quand même un peu vivre, j'ai fait de la peinture en bâtiment ou j'ai découvert la couleur, mélange de matière ou de lumière et le relatif de sa perception, puis de la sono et de l'électronique pour enfin arriver à l'informatique.

J'ai commencé par le html et me suis donc tourné naturellement vers linux pour avoir un Apache digne de ce nom. J'ai commencé la découverte avec une Suse6, puis une redhat7.1 et j'ai suivi toutes les fédora et j'ai quelques postes sur Centos. Je me suis formé sur le tas, avec un ami pour m'apprendre les rudiments du php.

Si je devais créer une société, je l'appellerais LandroWare, le logiciel qui roule au GPL. J'aime partager mon travail et répondre à des besoins concrets. J'ai ainsi fait une gestion de magasin, de cuisine, d'association et quelques sites web

J'ai repris la photographie et le traitement numérique de l'image. Le cinéma m'aurait sans doute passionné s'il était possible de tout faire.

J'ai admiré :

"Le Seigneur des Anneaux" pour son analyse de la personne

"Ratatouille" une admirable parabole sur le coté irréductible de chaque personne

"Le viel Homme et la mer" de L. Petrov, 29000 peintures pour 20mn de beauté.

2 Pourquoi Fedora ?

On ne choisi pas sa mère, il en est un peu de même avec la première distribution qui a permis de découvrir linux et le monde libre.

Comme celle de David Copperfield, ma fée Dora n'est pas parfaite mais je l'aime bien comme elle est et suis prêt à lui passer beaucoup de frasques car en général je sais pourquoi (même si je ne sais (encore) comment y remédier) ce qui n'était pas le cas avec l'OS que j'utilisais avant.

La communauté est en plus très sympathique et j'ai regretté l'abandon de la 'mailing-liste' ce qui explique mon peu de présence sur le forum mais il y a déjà tellement de gens plus compétent...

Je 'gère' une quarantaine de postes et à chaque remplacement, j'y mets bien sûr Fedora sans forcer la main cependant. Quand une application requiert windows, j'installe une machine virtuelle.

Ma contribution au libre est donc très locale mais à ma mesure