Carte graphique AMD Radeon : installation du pilote propriétaire

De Wiki Fedora-Fr
Révision datée du 21 juillet 2010 à 23:39 par ValentinBrémond (discussion | contributions) (Quel pilote choisir ?)
Aller à : navigation, rechercher
Avec l'aimable contribution de : RemiCollet, SylvainReault, Johan Cwiklinski

1 Pré-requis

InProgress tip.png Attention !
La première chose à faire pour installer les pilotes propriétaires AMD/ATI est de configurer le Dépôt RPM Fusion.
Sans ce dépôt, vous ne pourrez pas installer les pilotes !

Si vous avez installé la version du site officiel, il faudra absolument le désinstaller, en utilisant la procédure suivante :

$ su -
# sh /usr/share/ati/fglrx-uninstall.sh

2 Quel pilote choisir ?

Ces informations ne concernent que le pilote propriétaire disponible depuis le Dépôt RPM Fusion.

Seul les processeurs graphique de la génération des R6xx et + (HD2xxx et +) sont supporté! Pour les anciennes générations, il faudra passer par le pilote libre dont le lien est donné ci-dessous.

InProgress tip.png Attention !
À l'heure actuelle, les pilotes propriétaires AMD/ATI ne sont pas fonctionnels pour Fedora 13.

Le pilote libre est fonctionnel à l'installation à partir de Fedora 12 pour toutes les radeon, sauf les R8xx (HD5xxx) qui n'est géré que pour la 2D et la vidéo (partiellement) sous Fedora 13, la 3D arrivera petit à petit par la suite.

Pour plus d'information, consulter le lien suivant : l'installation des pilotes ATI libres

3 Installation du pilote

3.1 Méthode d'installation

Génération de processeur graphique (GPU) R6xx->+ ou HD2xxx->+

Deux possibilités s'offrent à vous : le kmod ou le akmod.

Les kmod sont des modules noyaux pré-compilés et liés à la version du noyau. En conséquence, il peut arriver qu'un nouveau noyau soit disponible, mais que le kmod correspondant n'ait pas encore été mis à jour chez RPM Fusion. Dans ce cas, si vous redémarrez votre ordinateur sur le nouveau noyau, les pilotes ne seront pas disponibles (puisque le kmod correspondant sera absent). Les akmod quand à eux ne sont pas pré-compilés. L'avantage dans ce cas, c'est que si le noyau est mis à jour, le module sera compilé dynamiquement au démarrage de votre machine. Le principal inconvénient réside dans l'installation de nombreuses dépendances relatives à l'environnement de compilation.

  • Pour installer le kmod :
$ su -lc 'yum install kmod-catalyst'
  • Pour installer le akmod :
$ su -lc 'yum install akmod-catalyst'

Si vous utilisez un système 64 bits, il faut installer la bibliothèque 32 bits également :

$ su -lc 'yum install xorg-x11-drv-catalyst-libs\*.i586'
Il faut reconstruire l'initramfs :
# cd /boot
# mv initramfs-`uname -r`.img initramfs-`uname -r`.img-original
# dracut -v /boot/initramfs-`uname -r`.img `uname -r`

En cas de blocage ou de bogues divers, la commande suivante pourra vous aider (obsolète sous réserve)  :

# aticonfig --set-pcs-str="DDX,EnableRandr12,FALSE"

Une fois les pilotes installés, il faut redémarrer votre ordinateur :

# reboot

La configuration de vos écrans s'effectue par le panneau de contrôle ATI (commande : amdcccle) en root, l'utilisation de la commande aticonfig ne supportant pas les versions 1.2 et supérieures de RandR, utilisez la commande xrandr (voir la documentation de xrandr).

En cas de problèmes : Problèmes et solution du pilote propriétaire

4 Vérification

La commande fglrxinfo permet de vérifier si le nouveau pilote est bien utilisé, la réponse doit ressembler à (surtout la ligne vendor) :

display: :0.0  screen: 0
OpenGL vendor string: ATI Technologies Inc.
OpenGL renderer string: RADEON xxxxxxxxxxxxx
OpenGL version string: x.xxxxxxxxxx release

5 Mises à jour

  • Si vous utilisez le kmod, la mise à jour se fera automatiquement et en même temps que le noyau, si toutefois il soit disponible sur le dépôt. Prêtez attention à ce détail lors de la mise à jour de votre noyau.
  • Si vous utilisez le akmod, vous n'avez à vous souciez de rien, le module sera recompilé au démarrage de votre machine s'il n'est pas présent.

6 Liens connexes

7 En cas de problèmes

Pour que quelqu'un puisse vous aider, pensez à fournir impérativement la sortie de la commande suivante :

$ cat /proc/bus/pci/devices | grep VGA || lspci | grep VGA | colrm 1 4 ; \
cat /proc/cpuinfo | egrep "model name|MHz" ; \
xdpyinfo | egrep "version:|dimensions|depth of" ; \
glxinfo | egrep -A2 "direct rendering|OpenGL vendor" ; \
uname -sr;

Rendez-vous sur les forums de Fedora-fr :

En cas de problème avec SELinux, la commande suivante devra être saisie (le mot de passe root vous sera demandé) :

$ su -lc 'setsebool -P allow_execstack=1 && setsebool -P allow_execmod=1'

En attendant une solution, vous pourrez récupérer un mode graphique sur votre système en remplaçant la valeur fglrx de votre fichier /etc/X11/xorg.con par vesa, radeon voire radeonhd (si vous voulez tester ce dernier).

Pour pouvoir modifier votre fichier de configuration Xorg si vous n'avez plus accès à l'interface graphique, passez en runlevel 3.