Les fichiers kickstart

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
Par : Patrice Kadionik, Johan Cwiklinski, Charles-Antoine Couret

1 Introduction

Les fichiers .ks utilisés par Live CD Creator sont des fichiers au format kickstart. Le wiki du Projet Fedora fourni une liste exhaustive des directives des fichiers kickstart .

Note tip.png Commentaires
Les commentaires dans les fichiers kickstart débutent par le caractère '#' (dièse).

Un tel fichier est composé de différentes parties :

  • description de la configuration générale, des services, des dépôts, ...,
  • configuration des logiciels et groupes de logiciels à installer ou ignorer,
  • les scripts de pré et de post installation.

2 Configuration générale et services

D'une façon générale, on active un service en le passant à enabled et on le désactive en le passant à disabled, par exemple :

  • Activation du pare-feu :
firewall --enabled
  • Désactivation du pare-feu :
firewall --disabled

Les principales directives intéressantes sont données ci-après :

# Clavier français AZERTY
keyboard fr
# Désactivation de SELinux
selinux --disabled
# Désactivation du pare-feu
firewall --disabled
# Changement du mot de passe root
rootpw mon_mot_de_passe_root
InProgress tip.png Attention !
Attention, l'utilisation de la directive rootpw telle quelle suppose que le mot de passe super utilisateur de votre futur Live personnalisé soit écrit en clair. Ce n'est pas recommandé. Pour plus de sécurité, vous pouvez le stocker dans un format pré-chiffré. Pour ce faire, utilisez la commande grub-md5-crypt (j'ai utilisé "toto" pour l'exemple) :
# grub-md5-crypt
Password:
Retype password:
$1$8ebdJ/$ucIXc3ojfthQacnkeu3Qu1

Dans votre fichier kickstart, vous pourrez alors utiliser :

[...]
rottpw --iscrypted $1$8ebdJ/$ucIXc3ojfthQacnkeu3Qu1
[...]

Bien que, si vous le pouvez, mieux vaut n'inscrire ce mot de passe dans aucun fichier, chiffré ou non :-)

3 Gestion des dépôts

La gestion des dépôts de paquetages de Live CD Creator se fait de façon indépendante de ceux utilisés par dnf dans les fichiers .ks via la directive :

repo

Avec cette directive, on peut préciser un dépôt avec une adresse :

  • baseurl=http://... : récupération des paquetages par le réseau via HTTP,
  • baseurl=file://... : récupération des paquetages localement à la machine via une copie par cp.

3.1 Utilisation de dépôts plus proches

On peut préciser un dépôt plus proche géographiquement voire plus rapide pour diminuer le temps de téléchargement.
Il est intéressant d'utiliser le dépôt Everything, qui comme son nom l'indique, contient tout les paquetages liés à la distribution Fedora !

Le fichier my-livecd.ks précédent devient alors :

[...]
firewall --disabled

repo --name=everything --baseurl=http://mirrors.ircam.fr/pub/fedora/linux/releases/26/Everything/i386/os/
  
xconfig --startxonboot
[...]

3.2 Ajout du dépôt updates

Si l'on veut bénéficier des mises à jour des paquetages, il suffit de rajouter le dépôt updates dans le fichier my-livecd.ks.

La section repo du fichier devient alors :

[...]
repo --name=everything --baseurl=http://mirrors.ircam.fr/pub/fedora/linux/releases/12/Everything/i386/os/
repo --name=updates --baseurl=http://mirrors.ircam.fr/pub/fedora/linux/updates/12/i386/
[...]

3.3 Ajout d'un dépôt tiers

Si l'on veut ajouter un dépôt tiers comme RPM Fusion par exemple, il suffit de ajouter une nouvelle directive repo dans le fichier my-livecd.ks (en fait, le dépôt en question étant séparé en deux, nous aurons deux nouvelles directives repo à ajouter ; mais RPM Fusion est un cas particulier):

[...]
repo --name=everything --baseurl=http://mirrors.ircam.fr/pub/fedora/linux/releases/26/Everything/i386/os/
repo --name=updates --baseurl=http://mirrors.ircam.fr/pub/fedora/linux/updates/26/i386/
repo --name=rpmfusion-free --mirrorlist=http://mirrors.rpmfusion.org/mirrorlist?repo=free-fedora-26&arch=i386
repo --name=rpmfusion-nonfree --mirrorlist=http://mirrors.rpmfusion.org/mirrorlist?repo=nonfree-fedora-26&arch=i386
[...]

On ajoutera alors dans le fichier my-livecd.ks le ou les paquetages du dépôt tiers que l'on veut intégrer. Sur l'exemple, on veut intégrer vlc du Dépôt RPM Fusion.

On peut alors préciser le ou les noms de paquetages à intégrer comme paramètre(s) à la commande livecd-creator. Pour l'exemple :

# livecd-creator --package vlc --config=./my-livecd.ks --fslabel=Fedora-26-LiveCD-perso

On peut intégrer aussi ses ajouts dans le fichier my-livecd.ks. Ce fichier devient alors :

[...]
%packages
# basic desktop packages
vlc
@graphical-internet
[...]

3.4 Utilisation d'un dépôt local

Il faut au préalable créer un dépôt local privé en suivant la documentation Création d'un dépôt local de Fedora.

Si l'on a les dépôts everything et updates dans son dépôt local privé, la section repo du fichier my-livecd.ks devient alors (Fedora version 32 bits) :

[...]
repo --name=everything --baseurl=http://localhost/yum/releases/26/Everything/i386/os/
repo --name=updates --baseurl=http://localhost/yum/updates/26/i386/
repo --name=rpmfusion-free --baseurl=http://localhost/yum/rpmfusion-free/26/i386/
repo --name=rpmfusion-nonfree --baseurl=http://localhost/yum/rpmfusion-nonfree/26/i386/
[...]

Avoir un dépôt local privé évite de télécharger par Internet tous les paquetages à chaque création de Live CD/DVD d'où un gain de temps considérable dans le processus de création...

4 Gestion des paquets

Pour la gestion des paquets, vous trouverez les syntaxes suivantes :

  • @abcd : le préfixe '@' désigne désigne un groupe ou un ensemble de paquets,
  • abcd : désigne un paquet spécifique.

Pour ajouter le bureau KDE, et le paquet Yakuake, nous utiliserions :

@kde-desktop
yakuake

Bien entendu, il arrive souvent qu'un groupe de paquets fournisse une ou deux petites choses que vous ne souhaitez pas installer sur votre système. Par exemple, le groupe kde-desktop installera kdegames et konversation ; mais nous n'en voulons pas. Il est possible de le stipuler en préfixant le nom du paquet du signe '-' (moins) :

-kgames
-konversation

Au final, nous aurons donc :

@kde-desktop
yakuake
-kgames
-konversation

5 Scripts pré et post installation