Mise à niveau de Fedora

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
Par : Charles-AntoineCouret

La mise à niveau est le processus qui permet de passer d'une version de Fedora à sa version supérieure sans réinstaller. Cela ressemble en fait à une mise à jour importante du système.

Les avantages sont les suivants :

  • Tous les paquets installés resteront présents et à jour ;
  • Vos fichiers de configuration ou la personnalisation du système seront préservés (si les logiciels sont bien entendus compatibles d'une version à une autre) ;
  • Les dépôts tiers bien configurés (comme le dépôt RPMFusion) sont correctement pris en charge ;
  • Votre ordinateur sera disponible plus rapidement.

Nous allons vous montrer la manière de procéder. Notez qu'en cas d'échec de la mise à niveau, au redémarrage suivant vous reviendrez sur votre Fedora actuelle comme si de rien n'était.

Cette procédure nécessite aussi un peu d'espace disque sur votre partition système, n'hésitez pas à faire un peu de nettoyage (dans les journaux, logiciels installés et autres caches) avant si nécessaire. Cet espace disque requis dépend de la taille des programmes installés (cela peut représenter plusieurs Gio).

InProgress tip.png Attention !
Comme pour tout processus de mise à niveau ou d'installation de Fedora, il est recommandé de procéder à une sauvegarde de vos données avant.

1 Avec GNOME Logiciels

GNOME Logiciels propose depuis la version 23 de Fedora de réaliser cette étape. Quand une nouvelle version de Fedora est disponible, vous devriez recevoir une notification vous proposant de procéder à la mise à niveau.

Mise à niveau gnome logiciel.png

Il suffit de cliquer sur le bouton Télécharger, une fois que ce sera terminé vous pourrez redémarrer l'ordinateur et la mise à niveau s'effectuera.

L'installation des paquets au redémarrage prend du temps, comptez 30 minutes à 1h30 suivant la quantité de logiciels et des performances de votre machine. Durant ce temps l'ordinateur ne doit pas être éteint et ne peut être utilisé.

2 Avec DNF

Le gestionnaire de paquet DNF permet également de faire cette opération en ligne de commande. L'avantage par rapport à GNOME Logiciels est que vous pouvez forcer cela à tout instant. Vous pouvez également choisir la version de destination finement.

Par exemple il est possible de passer de Fedora 24 à 26 directement, voire à Rawhide. Ce que GNOME Logiciels ne propose pas simplement.

InProgress tip.png Attention !
Il reste préférable de ne pas sauter de version car la procédure est moins testée. Au delà d'un saut de version, cela n'est vraiment pas pris en charge par le projet Fedora.

Et bien entendu, cela fonctionne sur tous les environnements de bureau nativement.

2.1 Méthode officielle

Cette méthode est celle recommandée et ressemble énormément à la procédure pour GNOME Logiciels.

Il faut tout d'abord installer le greffon de DNF et mettre à jour votre version de Fedora actuelle.

# dnf install dnf-plugin-system-upgrade
# dnf upgrade && dnf clean all

Ensuite vous pouvez télécharger les paquets puis redémarrer la machine pour appliquer la mise à niveau.

# dnf system-upgrade download --releasever=26
# dnf system-upgrade reboot

Bien entendu, changez le nombre 26 par celui de la version désirée. Comme indiqué, la dernière commande redémarre votre machine pour effectuer la mise à niveau, ce qui prend du temps et durant ce temps la machine sera indisponible.

2.2 Méthode non officielle

InProgress tip.png Attention !
Cette méthode est à réserver à ceux qui savent ce qu'ils font. En effet en cas d'échec durant la procédure il ne sera pas possible de revenir à l'installation de Fedora fonctionnelle. De plus, elle est également plus instable.

Cette méthode permet comme pour la méthode officielle de parvenir au même résultat, seulement l'installation des paquets se fait directement après le téléchargement des paquets. Comme lors d'une mise à jour classique avec dnf. Par conséquent votre machine reste utilisable durant l'installation.

# dnf install dnf-plugin-system-upgrade
# dnf upgrade && dnf clean all
# dnf --releasever=26 --setopt=deltarpm=false distro-sync

Remplacez là encore le nombre 26 par la version voulue.

Bien entendu, ne redémarrez pas votre machine avant la fin. Au prochain redémarrage, vous pourrez profiter de la nouvelle version de Fedora.

3 En cas de problèmes

La mise à niveau peut échouer pour différentes raisons, si vous suivez les deux procédures officielles, votre version actuelle de Fedora restera accessible pour éviter tout ennui.

Les erreurs que l'on peut rencontrer sont en général des conflits du type :

Erreur : package k3b-extras-freeworld-1:2.0.3-6.fc26.x86_64 requires libk3bdevice.so.6()(64bit), but none of the providers can be installed
(essayez d'ajouter « --allowerasing » à la ligne de commande pour remplacer les paquets en conflit)

Pour y remédier, comme indiqué vous pouvez ajouter l'option --allowerasing pour supprimer les paquets problématiques. Vérifiez bien dans ce cas la liste des logiciels qui seront supprimés, pour ne pas supprimer des programmes importants pour vous !

Vous pouvez supprimer manuellement les paquets incriminés, suivant vos besoins. Même recommandation que précédemment.

Ou alors attendre quelques jours que les dépôts se mettent à jour et que ces problèmes disparaissent. En cas de doute, les forums sont disponibles pour vous aider.

Si vous souhaitez plus d'informations, vous pouvez en obtenir sur le wiki officiel du projet Fedora.