Obsolète - Le pilote libre Radeon

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
Par : LéopoldHoppenot
InProgress tip.png Article obsolète. Reportez vous à l'article : Carte graphique ATI - AMD Radeon : installation des pilotes libres

Cet article a été marqué comme obsolète, vous devriez chercher des informations plus à jour.

Ecriture tip.png Conventions d'écriture
Les commandes à exécuter dans une console sont précédées d'un '$' ou d'un '#' pour indiquer respectivement que la commande doit être exécutée avec les droits utilisateur ou super-utilisateur.

Un utilisateur peut acquérir les droits super-utilisateur via la commande :

$ su -

et en renseignant le mot de passe. Une fois le travail terminé, il doit retrouver ses droits de simple utilisateur (pour des raisons de sécurité) avec la commande :

# logout

ou le raccourci clavier [Ctrl] + [d]

1 Présentation

Radeon est un pilote libre pour le serveur graphique Xorg supportant de nombreuses cartes ATI, permettant l'utilisation sinon de la 3D, au moins de la 2D dans tous les cas.

Actuellement, ce pilote supporte les cartes Radeon 7200 à Radeon X850. Ce support devant s'étendre à l'avenir, consultez la page de manuel associée pour connaitre les dernières cartes supportées :

$ man radeon

À noter que le pilote Radeon est compatible avec AIGLX, permettant ainsi l'utilisation du bureau 3D avec Beryl.

2 Mise en oeuvre

2.1 À la main (xorg.conf)

Il est utile d'activer le pilote radeon à la main si, d'aventure vous n'avez pas accès au mode graphique. Pour cela, il vous faut éditer le fichier de configuration de Xorg mais, par prudence, faites une petite sauvegarde avant. Tout d'abord, ouvrez un terminal (une console virtuelle si vous êtes sous environnement graphique, sinon, appuyez simultanément sur les touches [CTRL]+[ALT]+[F1] et identifiez-vous). Pour la sauvegarde, tapez la commande suivante :

# cp /etc/X11/xorg.conf /etc/X11/xorg.conf.bak

En cas d'erreur, vous pourrez donc retrouver votre configuration d'origine via l'opération inverse :

# cp /etc/X11/xorg.conf.bak /etc/X11/xorg.conf

Éditez maintenant le fichier de configuration (pour un rappel des commandes de vi, voir l'utilisation de vi) :

# vi /etc/X11/xorg.conf

Naviguez dedans jusqu'à trouver :

Section "Device"
	Identifier  "Videocard0"
	Driver      "radeon"
EndSection

A remplacer par :

Section "Device"
	Identifier  "Videocard0"
	Driver      "radeon"
	Option      "AccelMethod" "EXA"
	Option      "AddARGBGLXVisuals" "True"
EndSection

Sauvegardez les modifications puis quittez. Pour prendre en compte les modifications, il faut relancer le serveur graphique, s'il était déjà lancé. Pour ce faire, appuyez simultanément sur les touches [CTRL]+[ALT]+[Backspace] lorsque vous êtes sur la session graphique (pour y revenir, appuyez simultanément sur les touches [CTRL]+[ALT]+[F7]).

2.2 Via l'interface graphique

Il est possible de choisir le pilote Radeon via un assistant graphique. Celui-ci se lance par la commande :

# system-config-display

Ou dans les menus de KDE ( Menu K > Administration > Affichage ) ou de Gnome ( Système > Administration > Affichage ).

Si l'assistant n'est pas installé, vous pouvez le faire avec yum :

# yum install system-config-display

Allez dans l'onglet Matériel, et cliquez sur le bouton Configurer en face de Carte vidéo. Dans la liste qui s'ouvre alors, sélectionnez l'entrée radeon - ATI Radeon cards, including [...], puis Valider. Profitez-en pour régler également votre type d'écran (même onglet, le bouton configurer juste au dessus). Les CRT correspondent aux écrans cathodiques, les LCD aux écrans à cristaux liquides. D'ailleurs, configurez aussi les paramètres de l'affichage principal (premier onglet), et ceux du second écran, si besoin (troisième et dernier onglet).
Cliquez sur Valider pour prendre en compte les modifications. Le xorg.conf est ré-écrit par le programme. Pour prendre en compte les modifications, relancez le serveur graphique en appuyant simultanément sur les touches [CTRL]+[ALT]+[Backspace].

2.3 Vérification de l'activation de la 3D

Après avoir relancé le serveur graphique, vous pouvez vérifier que la 3D est bien activée en tapant la commande suivante dans une console :

$ glxinfo | grep "direct rendering"

Vous devriez voir apparaitre la ligne :

direct rendering: Yes

3 Problèmes connus

3.1 Écran noir

Il est possible qu'après avoir configuré le serveur graphique pour utiliser le pilote Radeon vous vous retrouviez face à un écran noir. Ce problème se manifeste sur les ordinateurs portables équipés d'écrans larges (16/10, WXGA, WUXGA). Le problème se règle simplement en spécifiant une option dans le fichier /etc/X11/xorg.conf.

Tout d'abord, allez sur un terminal (avec la combinaison de touches [CTRL]+[ALT]+[F1]), et identifiez-vous. Faites une sauvegarde de l'actuel fichier de configuration avec la commande suivante :

# cp /etc/X11/xorg.conf /etc/X11/xorg.conf.bak.1

Vous pourrez ainsi à tout moment remettre le fichier original en place grâce à la commande :

# cp /etc/X11/xorg.conf.bak.1 /etc/X11/xorg.conf

Vous noterez que le nom de ce nouveau fichier de sauvegarde diffère de celui que vous avez créé au début de ce tutoriel.

À présent, éditez le fichier de configuration (pour un rappel des commandes de vi, voir l'utilisation de vi) :

# vi /etc/X11/xorg.conf

Naviguez dans le fichier jusqu'à trouver :

Section "Device"
	Identifier "Videocard0"		# nom du périphérique (carte graphique)
	Driver     "radeon"		# nom du driver utilisé, dans notre cas radeon
	[...]
EndSection

Après la ligne :

Driver     "radeon"

Ajoutez celle-ci :

Option     "MonitorLayout" "LVDS, XXX"

XXX est à remplacer selon le type du deuxième écran utilisé, à savoir :

NONE : pas de second écran connecté
CRT  : écran cathodique
TMDS : écran LCD de bureau
LVDS : écran LCD d'ordinateur portable, peu probable puisque que les ordinateurs portables à double écran sont sinon rares, inexistants.

Ainsi, sans deuxième écran, la ligne à ajouter sera la suivante :

Option     "MonitorLayout" "LVDS, NONE"

Enregistrez les modifications puis quittez l'éditeur. Retournez sur le terminal graphique (avec la combinaison de touches [CTRL]+[ALT]+[F7]), et relancez le serveur graphique, en appuyant simultanément sur les touches [CTRL]+[ALT]+[Backspace].