PHP : accès aux bases de données Oracle

De Wiki Fedora-Fr
Aller à : navigation, rechercher
Par : RemiCollet

Voici un guide d'installation et d'utilisation de l'extension php-oci8, disponible dans le Dépôt remi

1 Pré-requis

SELinux doit être désactivé. Lorsqu'il est activé, le chargement de la bibliothèque contenant les clients Oracle est refusé.

Visiter l'espace téléchargement du site [Oracle] pour télécharger le(s) RPM de l'Instant Client version 11.1.

A noter : c'est cette version qui a servi à la construction du RPM php-oci8, sa présence est donc indispensable même si vous disposez du client complet, ou de l'environnement serveur complet sur la machine. Cette version permet l'accès à toutes les versions (récentes et supportées) de serveur Oracle (de 9.2 à 11.1).

Adresse : http://www.oracle.com/technology/tech/oci/instantclient/instantclient.html.

Il est demandé de valider une licence et d'ouvrir un compte. Cette opération est gratuite pour une utilisation non commerciale.

Les RPM suivants sont disponibles :

  • oracle-instantclient11.1-basic-11.1.0.7.0-1.<arch>.rpm indispensable, il contient les bibliothèques du client.
  • oracle-instantclient11.1-jdbc-11.1.0.7.0-1.<arch>.rpm le pilote pour les développeurs Java (donc inutile dans notre cas)
  • oracle-instantclient11.1-sqlplus-11.1.0.7.0-1.<arch>.rpm si vous souhaitez pouvoir utiliser la commande sqlplus (SQL en ligne de commande).
  • oracle-instantclient11.1-devel-11.1.0.7.0-1.<arch>.rpm pour compiler des programmes, par exemple pour reconstruire le RPM de php-oci8.

2 Installation

Configurer le Dépôt remi.

Installer le RPM de php-oci8 ainsi que les éventuelles dépendances (httpd, php, etc) à l'aide de yum :

yum --enablerepo=remi install php-oci8 php-pdo

3 Configuration

Il est nécessaire de modifier l'environnement du serveur apache afin qu'il trouve la bibiothèque fournie par l'Instant Client. Pour cela il faut ajouter au fichier /etc/sysconfig/httpd les lignes suivantes :

Pour fedora >= 16 (avec systemd)

LD_LIBRARY_PATH=/usr/lib/oracle/11.1.0.7/client/lib
NLS_LANG=FRENCH_FRANCE.AL32UTF8
TNS_ADMIN=/etc/oracle

Pour fedora <= 15 (sans systemd)

export LD_LIBRARY_PATH=/usr/lib/oracle/11.1.0.7/client/lib
export NLS_LANG=FRENCH_FRANCE.AL32UTF8
export TNS_ADMIN=/etc/oracle
  • La variable LD_LIBRARY_PATH désigne le répertoire contenant le fichier libclntsh.so.11.1 utilisé par l'extension.
  • La variable NLS_LANG désigne le jeu de caractères utilisé. Vous pouvez bien sûr l'adapter à la configuration de votre serveur.
  • La variable TNS_ADMIN désigne le répertoire contenant le fichier tnsnames.ora permettant la résolution locale des noms de bases de données. Vous pouvez utiliser le dossier $ORACLE_HOME/network/admin si vous disposez déjà d'un environnement client ou serveur complet, sinon la création du répertoire /etc/oracle me semble une bonne solution.

L'utilisation du fichier tnsnames.ora n'est pas nécessaire si vous utilisez la solution Easy Connect, sinon il faut le créer en recopiant celui du serveur.

4 Vérification

Relancez le serveur apache :

service httpd restart

Verifiez l'absence d'erreur dans le journal /var/log/httpd/error_log.

La fonction phpinfo() doit vous afficher une section Oci8 (vérifier que Oracle Instant Client Version = 11.1).

5 Utilisation

5.1 Connexion version Easy Connect

$conn = oci_connect("scott", "tigger", "//serveur.domaine.com/SID");
if ($conn ) {
    echo "oci_connect Ok\n";
    oci_close($conn); 
}
else echo " oci_connect ERREUR\n";

5.2 Connexion version tnsnames.ora

$conn = oci_connect("scott", "tigger", "SID");
if ($conn ) {
    echo "oci_connect Ok\n"; 
    oci_close($conn); 
}
else echo " oci_connect ERREUR\n";

5.3 Connexion avec les fonctions PDO

try { 
    $db = new PDO ("oci:dbname=//serveur.domaine.com/SID", "scott", "tigger"); 
    printf("Connexion Ok\n"); 
} 
catch(PDOException $e) { 
    printf("ERREUR : %s\n", $e->getMessage()); 
}

6 Exemple complet

Télécharger le fichier oracle.php sur le site web (visualiser).

Editer ce fichier pour renseigner les variables de connexion (ADDR, USER, PASS et SID) avant de l'utiliser. Il utilise une petite requête sur la base de formation fournie avec les serveurs Oracle.

7 Remarques

Visiter le site de RemiCollet, constructeur de ce RPM : http://blog.famillecollet.com/.

Ne pas hésiter à lui envoyer des commentaires à l'adresse indiquée sur le site.